Organiser l'espace sacré au Moyen Age

Topographie, architecture et liturgie (Rhône-Alpes - Auvergne)

38,00 €

Percevoir ce qu’était l’espace sacré au Moyen Âge est à la fois simple et complexe ; car si la société médiévale est profondément christianisée, il n’en demeure pas moins que déterminer l’espace sacré dans sa dimension spatiale n’est guère aisé.

Le lieu sacré est lié à la pratique du culte chrétien qui se traduit par des rites et des choix liturgiques. La dimension ecclésiale et collective implique un partage physique et spirituel de cet espace entre, d’une part, les fidèles, les clercs et les moines et, d’autre part, les vivants et les morts. Cette partition génère une organisation spatiale perceptible à travers les études architecturales, les aménagements liturgiques et les circulations, mais aussi grâce à la diversité ou la permanence des programmes iconographiques. Le terme d’espace ecclésial, ne se rapportant pas uniquement à l’église, il a été jugé nécessaire de s’intéresser également aux lieux qui lui sont associés, comme le cloître et le cimetière.

C’est ainsi qu’à travers un grand nombre d’exemples puisés dans les régions Rhône-Alpes et Auvergne, des archéologues, historiens de l’art et liturgistes, issus des diverses institutions de recherche française et réunis en « Action collective de recherche », offrent ici une approche croisée de l’espace sacré depuis l’Antiquité tardive jusqu’au XVe siècle. L’ouvrage s’appuie sur des études régionales dont plusieurs sont inédites.

    Collection : Documents d archéologie en Rhône-Alpes et en Auvergne

  • Année de publication 2014
  • ISSN 1632-4374
  • ISBN 978-2-35668-051-8
  • Support Livre broché
  • Format 21x29.7
  • Numéro dans la collection 40
  • Nombre de pages 328
  • Illustrations noir & blanc et couleur

Introduction (A. Baud)

Chapitre 1 – L’église et les hommes : aux origines de la liturgie et du culte des reliques (A. Baud, A. Maquet, Br. Phalip, Fr. Quoëx †, A. Rauwel, J.-Fr. Reynaud, J. Tardieu, M. Zannettacci ; coordination : A. Baud)

1.1. Église et fonction

1.2. Éléments classés et commentés de bibliographie liturgique (Fr. Quoëx †)

Chapitre 2 – L’occupation de l’espace ecclésial, les réseaux (A. Badin de Montjoye, Ch. Delomier, S. Liégard, A. Maquet, G. Rollier, J. Tardieu ; coordination : A. Badin de Montjoye, G. Rollier)

2.1. Le site ecclésial et l’environnement historique

2.2. Le site ecclésial et l’environnement géographique

2.3. Les nécessaires adaptations de la topographie

2.4. La circulation des hommes

2.5. La gestion de la circulation de l’eau

Chapitre 3 – L’église, du porche au sanctuaire : l’entrée dans l’église, les espaces d’accueil, la nef (A. Baud, P. Chevalier, V. Goutayer, M. Guénot, S. Liégard, A. Maquet, J. Rollier, C. Roux, J. Tardieu ; coordination : Y. Esquieu, Br. Phalip)

3.1. Des limites et lectures contrastées (Br. Phalip)

3.2. Espaces d’accueil (Br. Phalip)

3.3. La nef. Usage communautaire et piété individuelle

3.4. Fonctions du transept (Y. Esquieu et Br. Phalip)

3.5. Parties orientales de l’église : définitions et distinctions des espaces sacrés (Y. Esquieu)

3.6. La progression du décor (Br. Phalip)

3.7. Le chœur liturgique (Y. Esquieu)

3.8. Les cryptes

3.9. Chapelles et piété privée

3.10. Conclusion (Br. Phalip)

Chapitre 4 – L’espace ecclésial et les morts (A. Badin de Montjoye, A. Baud, P. Chevallier, Ch. Delomier, Y. Esquieu, S. Liégard, A. Maquet, V. Monnoyeur, I. Parron, Br. Phalip, J.-Fr. Reynaud, G. Rollier, J. Tardieu ; coordination : A. Baud)

4.1. Accueil des morts

4.2. Les morts de l’antiquité à l’an Mil

4.3. Les morts de l’An Mil à la fin du Moyen Âge

4.4. Chapelles funéraires privées

4.5. La place des morts en milieu claustral

Conclusion générale (Br. Phalip)

Lexique

Annexes

Bibliographie générale

Répertoire des noms de lieux évoqués ou étudiés

Figures couleurs

Table des illustrations

Publishers

Collections