Dieu dans l'art à la fin du Moyen Âge

Auteur(s) : BOESPFLUG François

28,00 €

Liberté et audace : pour ce qui est de représenter Dieu, sujet réputé « irreprésentable », l’art du Moyen Age occidental n’a pas son équivalent. Les douze chapitres du présent volume portent pour l’essentiel sur la figure de Dieu dans l’art médiéval, avec quelques débordements nécessaires en amont, vers l’art de l’Antiquité chrétienne, et en aval vers celui de la Renaissance. Après un article méthodologique en ouverture, portant sur les principes mêmes de la représentation artistique de l’Invisible, les chapitres se regroupent autour de trois centres d’intérêt : la figure du Père, les images de la Trinité et enfin des types iconographiques permettant d’observer le phénomène complexe, indissociablement artistique et spirituel, de la « sortie du Moyen Age ». Ce livre de François Bœspflug, spécialiste de la représentation du Dieu chrétien dans les beaux-arts, renvoie au précédent titre de la même collection sur Les Théophanies bibliques dans l’art médiéval d’Orient et d’Occident. Ces deux livres font une paire et comblent opportunément une lacune. Ils sont comme les deux rives d’où observer un même puissant fleuve pictural, la rive de la peinture des interventions de Dieu dans l’histoire et celle de la constitution d’un lexique atemporel (les motifs) et d’une grammaire (les types) du divin chrétien.

    Collection : Titre courant

  • Année de publication 2012
  • ISBN 978-2-600-00549-4
  • Support Livre broché
  • Format 12/19
  • Numéro dans la collection 49
  • Nombre de pages 456

Publishers

Collections