"La plume en l'absence"

Le devenir familier de l'épître en vers dans les recueils imprimés de poésie française (1527-1555

Auteur(s) : Dorio Pauline

88,00 €

This book examines and questions the transfiguration of the use of the epistle in verse within French poetics between 1527 and 1555.

    Collection : Travaux d humanisme et renaissance

  • Année de publication 2020
  • ISSN 0082-6081
  • ISBN 978-2-600-05997-8
  • Support Livre broché
  • Format 17,5 x 25
  • Numéro dans la collection 609
  • Nombre de pages 536

"TABLE DES MATIÈRES

NOTE SUR L’ORTHOGRAPHE ET LES CITATIONS

LISTE DES ABRÉVIATIONS

INTRODUCTION

PREMIÈRE PARTIE

L’ITINÉRAIRE D’UN GENRE

Le recueil d’auteur, lieu de façonnage

d’un nouveau paradigme épistolaire

Chapitre premier. 1500-1527 – DANS L’OMBRE DE L’HÉROÏDE

La naissance imprimée de l’épître française : les Héroïdes d’Ovide traduites

par Octovien de Saint-Gelais

L’héroïde, un succès d’édition

Vers une diversification du modèle épistolaire

Chapitre II. 1527-1532 – PREMIÈRES DIFFUSIONS IMPRIMÉES DE

L’ÉPÎTRE PERSONNELLE

Le précédent Cretin

Balbutiements d’un modèle éditorial

L’Adolescence clementine (1532) : le parti-pris de l’épître personnelle

Chapitre III. 1532-1549 – L’HÉGÉMONIE DU MODÈLE FAMILIER

Les recueils d’auteur dans les années 1530-1540 : analyse d’une mode

éditoriale

Présence du modèle familier dans les « recueils personnels amoureux »

Hors du recueil d’auteur : place et fonction de l’épître familière

Chapitre IV. LES ANNÉES 1550 – ENJEUX GÉNÉRATIONNELS ET

POÉTIQUES AUTOUR DE LA DIFFUSION IMPRIMÉE DE L’ÉPÎTRE

Remarques introductives sur Les Epistres morales et familieres du Traverseur

(1545)

Présence des épîtres dans les plaquettes et les anthologies

Dans les recueils d’auteur, le genre épistolaire éclipsé

La diffusion imprimée d’épîtres inédites, un geste polémique

DEUXIÈME PARTIE

UN GENRE EN REPRÉSENTATION

La réalisation du genre épistolaire dans les recueils imprimés d’épîtres :

affirmation de la parole poétique et dignité de l’épître familière

Chapitre V. LE RAPPORT AUX PUISSANTS

Pratique de l’épître et carrière poétique

Les « lieux » marginaux de l’épître

Chapitre VI . LES MODÈLES

Horace ou la transmission ratée

Les ressources de l’art épistolaire

La revendication de « l’exception épistolaire »

Chapitre VII. ÉPÎTRES ET QUERELLES

Le traitement éditorial des épîtres de querelle : paradoxes d’un corpus

À l’épreuve de la querelle, une délimitation familière de l’épître

Défense et illustration d’une éthique épistolaire

TROISIÈME PARTIE

POÉTIQUE DU RECUEIL

L’économie des séries d’épîtres imprimées :

la dispositio au service d’une poétique épistolaire de la familiarité

Chapitre VIII. L’EXISTENCE (RE)CONSTRUITE DU POÈTE

Les Divers Rapportz d’Eustorg de Beaulieu : itinéraire d’un poète voyageur

Les recueils de jeunesse de François Habert : focus sur un auteur en

formation

Chapitre IX. LA DISPOSITIO ÉPISTOLAIRE, MODÈLE DE SOCIABILITÉ

La Poësie Françoise de Charles de Sainte-Marthe : à la recherche d’une

harmonie évangélique

Les « treize epistres plaisantes, joyeuses et serieuses » de Roger de Collerye

ou le voeu de la transparence épistolaire

Chapitre X. LE SURGISSEMENT DE LA FAMILIARITÉ

Détournements d’une dispositio rigide

D’un modèle, l’autre : Les Epistres morales et familieres du Traverseur

L’effet de désordre dans les sections épistolaires des Ruisseaux de Fontaine

CONCLUSION

BIBLIOGRAPHIE

INDEX DES NOMS

INDEX DES ÉPÎTRES

"

Publishers

Collections