Mélanges de l'École française de Rome Italie 130-1 2018

50,00 €

Le genre, une nouvelle approche du fait religieux ; sous la direction de Magali Della Sudda, François Dumasy et Xenia von Tippelskirch ; Magali Della Sudda et Xenia von Tippelskirch, « Introduction » ; Olwen Hufton, « Faith, hope and gender. Women’s religious experiences in the early modern period » ; Anne Jusseaume, « Les archives des congrégations religieuses féminines : nouvelles sources et nouveaux objets pour l’histoire sociale à l’époque contemporaine » ; Sylvie Duval, « Pour une relecture de la vie religieuse féminine chrétienne en Occident à la fin du Moyen Âge » ; Simone Laqua-O’Donnell, « Sex, honour and morality : about the precarious situation of servant girls in post-Tridentine Münster » ; Nicolas Guyard et Caroline Muller, « Croire et Ressentir. Pour une approche du fait religieux à travers les émotions » ; Daniela Solfaroli Camillocci, « Genre, controverses religieuses et direction spirituelle : l’affaire Charlotte Dubois (Paris-Sedan, 1630) » ; Isabella Pera, « Relazioni spirituali tra obbedienza e desiderio di autonomia nel percorso di Adelaide Coari (1881-1966) » ; Azzurra Tafuro, « ‘‘Femmes pleines de virilité’’. Le ‘‘Mères Chrétiennes’’ tra conversione e lotta alla modernità (1850-1870) » ; Liviana Gazzetta, « Innovazione nella conservazione. Elena Da Persico e la costruzione dell’azione cattolica femminile in Italia  » ; La chancellerie consulaire française (XVIe-XXe siècle) : attributions, organisation, agents, usagers », sous la direction d’Arnaud Bartolomei, Mathieu Grenet, Fabrice Jesné et Jörg Ulbert ; Arnaud Bartolomei, Mathieu Grenet, Fabrice Jesné et Jörg Ulbert, « Introduction » ; Jörg Ulbert, « Qu’est-ce qu’un chancelier de consulat ? Une approche par les textes de droit français » ; Annalisa Biagianti, « Recrutement et pratiques en chancellerie consulaire. Le cas du consulat de France à Ancône et des vice-consulats de l’Adriatique (1726-1814) » ; Mathieu Jestin, « Un kaléidoscope administratif : la chancellerie du consulat de France à Salonique en 1839 » ; Alexandre Massé, « ‘‘Une place peu convenable’’ : Être chancelier d’un consulat de France (premier XIXe siècle) » ;Olivier Le Gouic, « La chancellerie du consulat de France à Cadix (1763-1789) » ; Arnaud Bartolomei, « Actes notariés versus actes de chancellerie. Le rôle des chancelleries consulaires françaises dans la formalisation des actes commerciaux et civils (XVIIIe-XIXe siècle) » ; Penser l’hégémonie et la subalternité avec Gramsci », sous la direction de Niccolò Mignemi ; Niccolò Mignemi, « Introduction » ; Fabio Frosini, « De la mobilisation au contrôle : les formes de l’hégémonie dans les ''Cahiers de prison'' de Gramsci » ; Giancarlo Schirru, « L’hégémonie de Gramsci entre la sphère politique et la sphère symbolique » ; Guido Liguori, « Le concept de subalterne chez Gramsci » ; Riccardo Ciavolella, « L’émancipation des subalternes par la ''culture populaire''. La pensée gramscienne et l’anthropologie pour appréhender l’Italie de l’après-guerre et le Tiers monde en voie de décolonisation (1948-1960) » ; Bibliographie des ouvrages de Gramsci cités dans le dossier » ; Varia – Deborah Paci, « Le mare nostrum fasciste. L’espace politique et culturel en Corse et à Malte à l’époque du fascisme italien ».

    Collection : Mélanges de l École française de Rome (série Italie et Méditerranée) - MEFRIM

  • Année de publication 2018
  • ISBN 978-2-7283-1322-8
  • Support Livre broché
  • Numéro dans la collection 130-1
  • Nombre de pages 260
  • Illustrations noir & blanc

LE GENRE, UNE NOUVELLE APPROCHE DU FAIT RELIGIEUX

Introduction, par Magali Della Sudda & Xenia Von Tippelskirch; Faith, hope and gender : Women’s religious experiences in the early modern period, par Olwen Hufton; Les archives des congrégations religieuses : nouvelles sources et nouveaux objets pour l'histoire sociale à l'époque contemporaine, par Anne Jusseaume; Pour une relecture de la vie religieuse féminine en Occident à la fin du Moyen Age, par Sylvie Duval; Sex, honour and morality : about the precarious situation of servant girls in post-Tridentine Münster, par Simone Laqua-O’Donnell; Croire et Ressentir. Pour une approche du fait religieux à travers les émotions, par Nicolas Guyard et Caroline Muller; Genre, controverses religieuses et direction spirituelle : l’affaire Charlotte Dubois (Paris et Sedan 1630), par Daniela Solfaroli; Relazioni spirituali tra obbedienza e desiderio di autonomia nel percorso di Adelaide Coari (1881-1966), par Isabella Pera; « Femmes pleines de virilité ». Le « Mères Chrétiennes » tra conversione e lotta alla modernità (1850-1870), par Azzura Taffuro ; Innovazione nella conservazione. Elena Da Persico e la costruzione dell’azione cattolica femminile in Italia, par Liviana Gazzetta.

LA CHANCELLERIE CONSULAIRE FRANÇAISE (XVIe-XXe SIÈCLE) : ATTRIBUTIONS, ORGANISATION, AGENTS, USAGERS

Introduction, par Arnaud Bartolomei, Mathieu Grenet, Fabrice Jesné et Jörg Ulbert; Qu’est-ce qu’un chancelier de consulat ? Une approche par les textes de droit français, par Jörg Ulbert; Recrutement et pratiques en chancellerie consulaire : le cas du consulat de France à Ancône et des vice-consulats de l’Adriatique (1726-1814), par Annalisa Biagianti; Un kaléidoscope administratif : la chancellerie du consulat de France à Salonique en 1839, par Mathieu Jestin; « Une place peu convenable » : être chancelier d’un consulat de France (premier XIXe siècle) par Alexandre Massé; La chancellerie du consulat de France à Cadix (1763-1789), par Olivier Le Gouic; Actes notariés versus actes de chancellerie. Le rôle des chancelleries consulaires françaises dans la formalisation des actes commerciaux et civils (XVIIIe-XIXe siècle) par Arnaud Bartolomei.

PENSER L’HÉGÉMONIE ET LA SUBALTERNITÉ AVEC GRAMSCI

Introduction, par Niccolò Mignemi; De la mobilisation au contrôle : les formes de l’hégémonie dans les « Cahiers de prison » de Gramsci, par Fabio Frosini; L’hégémonie de Gramsci entre la sphère politique et la sphère symbolique, par Giancarlo Schirru; Le concept de subalterne chez Gramsci, par Guido Liguori; L’émancipation des subalternes par la « culture populaire ». La pensée gramscienne et l’anthropologie pour appréhender l’Italie de l’après-guerre et le Tiers monde en voie de décolonisation (1948-1960), Riccardo Ciavolella; Bibliographie des ouvrages de Gramsci cités dans le dossier.

VARIA

Le mare nostrum fasciste. L’espace politique et culturel en Corse et à Malte à l’époque du fascisme italien, par Deborah Paci.

Publishers

Collections