La figure du mage à Byzance

De Jean Damascène à Michel Psellos. VIIIe - fin XIe siècle

Auteur(s) : Vlavianos Stéphanie

55,00 €

Le présent ouvrage veut rendre justice au mage, figure peu évoquée pour elle-même à Byzance. Envisagé à travers le prisme des sources normatives byzantines, le mage apparaît, par principe, comme un élément perturbateur du bon ordre du monde, comme un être malfaisant au service des démons. Sa présence permet également de qualifier les comportements atypiques ou dérangeants de Byzantins de toute catégorie, du plus modeste au plus illustre : hérétiques, faux saints, empereurs dévoyés s’associent de près comme de loin au mage, devenu l’explication à leur dérive. Et c’est en cela que cette figure est utile aux sources byzantines, et précieuse pour le médiéviste. Ses déboires, ses échecs et sa mort, mis en scène de manière habile par les sources, sont autant d’éléments qui permettent à la société byzantine de se définir, de se structurer, de se représenter elle-même en somme.

    Collection : Dossiers byzantins

  • Année de publication 2013
  • ISSN 1637-8350
  • ISBN 978-2-9530655-5-8
  • Support Livre broché
  • Format 17 × 24
  • Numéro dans la collection 13
  • Nombre de pages 352

Table des matières / Table of Contents

Préface

Remerciements

Avant-propos

Introduction

Partie I: Le mage, figure mise en contexte

Chapitre I: Les figures du mage - présentation

Chapitre II: Le mage et ses activités

Chapitre III: La figure aux objets

Partie II: Le mage, figure du don

Chapitre I: Les figures des origines et de transmission

Chapitre II: A la rencontre du diable

Chapitre III: Les anciens et les héritiers

Chapitre IV: Le mage face au pouvoir impérial

Chapitre V: Le mage, l’empereur et l’antéchrist

Partie III: Le mage, figure de l’échec

Chapitre I: Le mage, un saint manqué

Chapitre II: Aveu et pénitence - de la conversion du mage

Chapitre III: La mort de la figure du mage

Abréviations

Bibliographie

Publishers

Collections