Les vies des saints à Byzance. Genre littéraire ou biographie historique?

Actes du IIe colloque international philologique " EPMHNEIA " Paris, 6-7-8 juin 2002 organisé par l'E.H.E.S.S. et l'Université de Chypre

Editeur(s) : AGAPITOS P. A., ODORICO Paolo

30,00 €

La sainteté en tant que phénomène social et idéologique est indubitablement une des caractéristiques principales du monde chrétien médiéval. Les documents fondamentaux pour l’étude de la sainteté sont les textes écrits à propos des saint et des saintes dans le but de préserver leur mémoire et leur culte. Les Vies des saints, produits tout au long de l’histoire millénaire byzantine, constituent une des catégories de textes les plus riches, et l’Hagiographie est largement développée en tant que branche des études byzantines et théologiques. Le thème de ce colloque n’était pas l’Hagiographie en général, mais l’aspect littéraire des textes hagiographiques et leur rapport à l’histoire. Le débat s’est concentré plus particulièrement sur les aspects de la littérarité, comme la présence de motifs littéraires, l’iconographie thématique, la rhétorique et la structure poétique des textes, leurs structures narratives ; sur les problèmes de genre, les catégories de types de textes, par exemple, et leur probable reconnaissance par le public byzantin récepteur ; sur la part de l’histoire et de la fiction littéraire des textes ; sur les phénomènes de la traduction intra-linguistique et les adaptations idéologiques ; enfin, sur les approches comparatives de la production hagiographique de Byzance et celles de la Russie et des Balkans médiévaux.

    Collection : Dossiers byzantins

  • Année de publication 2004
  • ISBN 978-2-9518366-4-8
  • Support Livre broché
  • Numéro dans la collection 4
  • Nombre de pages 426

M. KAPLAN, «Hagiographie et histoire de la société» ; L. RYDEN, «Literariness in Byzantine Saints’ Lives» ; B. FLUSIN, «Le serviteur caché ou le saint sans existence» ; CH. ANGELIDI, «Les vies des saints ne sont pas seulement des vies saintes» ; A.-M. TALBOT, «Fact and Fiction in the Vita of the Patriarch Athanasios I by Theoktistos the Stoudite» ; P.A. AGAPITOS, «Mortuary Typology in the Lives of Saints : Michael the Synkellos and Stephen the Younger» ; V. TONEATTO, «Le récit hagiographique : réinterprétation de l’histoire et construction idéologique. Le cas des Vies d’Euthyme et de Sabas par Cyrille de Scythopolis» ; S.A. PASCHALIDES, «From Hagiography to Historiography : The Case of the Vita Ignatii (BHG 817) by Nicetas David the Paphlagonian» ; A. LUZZI, «La Vita di san Nilo da Rossano tra genere letterario e biografia storica» ; Ch. HØGEL, «Psellus hagiographus : Contradictio in adjecto ?» ; H.-A. THEOLOGITIS, «Histoire et littérature dans l’hagiographie byzantine : le cas de saint Nikôn dit le “Metanoeite”» ; J.-P. ARRIGNON, «Antoine des Grottes † 10 juillet 1073 : modèle de sainteté pour la Rus’» ; B. BOJOVIC, «Eschatologie et histoire. Caractérologie de l’hagiographie sud-slave du Moyen Âge» ; M. HINTERBERGER, «Les Vies des saints du XIVe siècle en tant que biographie historique : l’oeuvre de Nicéphore Grégoras» ; CH. MESSIS, «Deux versions de la même “vérité” : les deux Vies d’hosios Mélétios au XIIe siècle» ; N. DELIERNEUX, «Littérature des hommes, biographies des “anges” : quelques remarques d’hagiographie féminine (VIIIe-Xe siècle)» ; V. DEROCHE, «La forme de l’informe : la Vie de Théodore de Sykéôn et la Vie de Syméon Stylite le Jeune» ; M.E. MULLETT, «Literary Biography and Historical Genre in the Life of Cyril Phileotes by Nicholas Kataskepenos» ; S. CONSTANTINOU, «Subgenre and Gender in Saints’ Lives».

Publishers

Collections