Le livre du chapitre de Saint-Guilhem-Le-Désert

Editeur(s) : Favier Jean

36,00 €

L’abbaye de Saint-Guilhem-le-Désert, qui fête cette année le 1 200e anniversaire de sa fondation par le duc Guillaume, le héros du cycle de chansons de gestes qui porte son nom, a laissé un livre du chapitre écrit dans la première moitié du XIIIe siècle, aujourd’hui conservé à la médiathèque centrale Emile Zola de l’Agglomération de Montpellier (Ms. 13). Composé selon l’usage d’un martyrologe abrégé (Adon de la première famille), de la règle de saint Benoît, des capitules de prime et d’un nécrologe, ce manuscrit dérive du livre de prime exécuté sans doute au XIe siècle, encore conservé à l’abbaye au XVIIe siècle et consulté alors par les mauristes. Dans la présente édition sont publiés les deux textes originaux : l’abrégé du martyrologe d’Adon, avec ses auctaria, et le nécrologe, qui a subi beaucoup de grattages à l’époque moderne. Il s’agit du dernier nécrologe d’une abbaye languedocienne resté jusqu’alors inédit. Le texte fait la part belle aux religieux de l’abbaye, mais aussi à ceux de Sauve, prieuré de Saint-Guilhem qui acquiert son autonomie en 1267. Fait exceptionnel, le rédacteur s’est attaché à préciser la qualité de prêtre des religieux qui avaient reçu les ordres majeurs. Après une certaine désaffection à la fin du Moyen Âge, le nécrologe reçoit un bon nombre d’obits de religieux, entre 1542 et 1675, mais seuls deux mauristes y ont été inscrits, alors que la Congrégation de Saint-Maur prit effectivement possession des lieux en 1644.

    Collection : Obituaires nouvelle série. Recueil des historiens de la France

  • Année de publication 2004
  • ISBN 978-2-87754-152-7
  • Support Livre broché
  • Numéro dans la collection 6
  • Nombre de pages 249

Publishers

Collections