Alexandrie dans la Première Guerre mondiale

Editeur(s) : Empereur Jean-Yves

40,00 €

Malgré son éloignement des fronts européens, Alexandrie fut entraînée dans le maelstrom de la Première Guerre mondiale. En février 1915, Britanniques et Alliés choisissent la ville comme base arrière de la téméraire entreprise du Lord de l’Amirauté, Winston Churchill, d’ouvrir un front contre les Turcs, en forçant le verrou des Dardanelles pour atteindre Istanbul. Soudain, à Alexandrie, un rassemblement aussi rapide qu’inattendu de milliers de Britanniques, d’Australiens, de Néo-Zélandais, de Canadiens, d’Indiens, ainsi que de Français, de Tirailleurs Sénégalais venus d’Afrique subsaharienne, de Madagascar et des Somalis. Ils côtoient les camps des civils internés, Allemands et Austro-Hongrois, des prisonniers de guerre, Turcs du front de l’Est du canal de Suez où se livrent d’autres batailles, l’Empire ottoman cherchant à défendre ses provinces contre les assauts britanniques. Bien vite, le carnage des Dardanelles ramène vers Alexandrie les bateaux-hôpitaux convoyant d’innombrables blessés : on en soignera plus de cent mille dans la ville devenue un immense hôpital. Ce drame continuera jusqu’en février 1916, lorsque les Alliés abandonneront leur projet de forcer le passage de Gallipoli et se tourneront vers Salonique. Mais les blessés seront soignés pendant plusieurs années encore, certains reposent dans les cimetières militaires qui parsèment encore la cité. Un épisode soudain dont l’ampleur marquera l’histoire d’Alexandrie.

    Collection : Études alexandrines

  • Publication 2018
  • ISBN 978-2-490128-03-7
  • Support Livre relié
  • Num. dans la collection 1
  • Nombre de pages 436
  • Illustrations noir & blanc et couleur

Alexandrie en 1914 et le départ pour la guerre

Introduction Jean-Yves Empereur

Les Français d’Alexandrie au combat Nicole Garnier

1915 : Alexandrie, base arrière des Dardanelles

Les Dardanelles Jean-Yves Empereur

L’aviation Jean-Yves Empereur

Les navires stationnés dans le port d’Alexandrie, 1er-3 avril 1915 Cécile Shaalan

Les camps d'Alexandrie. Alliés, réfugiés et prisonniers/internés Cécile Shaalan

Les forces en présence à Alexandrie

Les Britanniques et le Commonwealth à Alexandrie Colin Clement

Des Néo-Zélandais dans la Première Guerre mondiale Myriame Morel-Deledalle

Le Zion Mule Corps Jean-François Faü

Les soldats français à Alexandrie Cécile Shaalan

Un Égyptien de Paris – Rêves d’Orient Francine Saint-Ramond

Un Vierzonnais du Corps Expéditionnaire d’Orient à Alexandrie Marie-Delphine Martellière

Les soldats des troupes coloniales à Alexandrie Jean-François Faü

Les Ottomans à Alexandrie Faruk Bilici

Les Égyptiens et la Première Guerre mondiale Marie-Delphine Martellière, Islam Asem Abdelkareim, Jean-Yves Empereur

Alexandrie, havre pour les malades et les blessés

Les navires-hôpitaux en Méditerranée orientale François-Marie Lahaye

Alexandrie ville-hôpital Cécile Shaalan

Alexandrie ou les coulisses médicales du Front d’Orient (1915-1916) Anne Marie Moulin

Amour et patriotisme. Le destin tragique d’une jeune aide-soignante Jean-Philippe Girard

Infirmières et marraines de guerre Dominique Gogny

Cimetières et souvenirs

Les cimetières du Commonwealth Jean-Yves Empereur

Le tragique destin des nurses de l’Osmanieh Jean-Yves Empereur

Les cimetières militaires français : chrétien, juif et musulman Nicole Garnier, Jean-François Faü

Tableau des soldats français enterrés à Alexandrie Nicole Garnier

Les enseignants à la guerre Jean-Yves Empereur

Le cimetière militaire ottoman à Sidi Bishr Faruk Bilici

Les monuments aux morts pour la France et le retour des soldats rapatriés Nicole Garnier

Répertoire biographique des Alexandrins morts au cours de la Première Guerre mondiale Nicole Garnier

Bibliographie

Liste des contributeurs

Remerciements

Editeurs

collections