L'économie antique, une économie de marché ?

Actes des deux tables rondes tenues à Lyon les 4 février et 30 novembre 2004

Editeur(s) : DALAISON J., ROMAN Y.

Ajouter au panier
Les deux tables rondes, tenues à Lyon les 4 février et 30 novembre 2004, se présentent comme une triple confrontation, entre des historiens d’époques différentes (antique, médiévale, moderne), afin de dégager des perspectives dans la très longue durée ; entre historiens et archéologues de l’Antiquité, qui ne convergent pas forcément sur l’adaptation antique aux lois du marché ; enfin, entre historiens, archéologues et un économiste pour qui il n’y eut pas d’économie régulée par le marché avant l’époque moderne. Ces deux tables rondes sont parvenues à un résultat intéressant. Dans les cités grecques et romaines la formation du prix dépendait bien entendu de la loi de l’offre et de la demande mais pouvait voir l’intervention des magistrats de la cité si le prix était trop élevé. Cette attitude, fondée sur l’idée, philosophique et morale, du « juste prix », perdura dans les préoccupations des hommes des époques médiévale et moderne appuyées sur la théologie morale. En ce qui concerne le monde romain, il reste à s’interroger sur le passage d’une économie à plusieurs niveaux, comme celle des cités grecques, à une économie d’une autre dimension, celle d’un empire, une économie-monde, d’autant plus évidente que les archéologues montrent une remarquable adaptation au marché de vente pour de nombreuses productions. La recherche à venir devra dire comment doit être vue l’articulation entre ces deux points de vue, rôle de la morale dans la formation du prix, adaptation incessante au marché de vente. Interventions de J. Andreau, Fr. Blondé, J. Dalaison, M. Debidour, M. Martinat, M.-G. Masetti-Rouault, J. Maucourant, D. Menjot, L. Migeotte, J.-P. Morel, F. Olmer, M. Picon, Y. Roman.

    Collection : Mémoires de la Société des amis de Jacob Spon

  • Publication 2008
  • Num. dans la collection non
  • Nombre de pages 277

Editeurs

collections