Conquête de la steppe et appropriation des terres sur les marges arides du Croissant fertile

Editeur(s) : GEYER Bernard

28,00 €

Les textes présentés dans ce volume sur les marges arides portent sur deux des périodes les plus fastes dans ces régions, l'Âge du Bronze et la période protobyzantine, et s'intéressent aux modes d'occupation du sol, dans un espace s'étendant de l'Euphrate à la mer Rouge. Ils soulignent le caractère particulier de l'appropriation des terres dans des régions à fortes contraintes climatiques et édaphiques. Ils visent à préciser les phases de mise en valeur avec leurs avancées et leurs reculs et posent le problème des acteurs de cette mise en valeur : sédentaires ou nomades, agriculteurs ou éleveurs, populations locales ou "pionniers" ? Ils insistent sur l'importance du changement d'état entre sédentarité, semi-sédentarité et nomadisme comme réponse à la pesanteur des contraintes et soulignent l'importance de l'adaptation à l'aléatoire, réalité incontournable de ces régions.

    Collection : Travaux de la maison de l’Orient

  • Publication 2001
  • ISBN 978-2-903264-78-9
  • Num. dans la collection 36
  • Nombre de pages 218

Editeurs

collections