Babylone, Grenade : villes mythiques

récits, réalités, représentations

28,00 €

À travers l'exemple de Babylone et de Grenade, deux villes chargées d'histoire, riches de vestiges et sublimées par la valeur symbolique et la dimension mythique qui leur ont été conférées au fil du temps, l’ouvrage a pour objectif de confronter la réalité spatiale, événementielle, sociale et monumentale avec ses reconstitutions fictionnelles. Celles-ci se présentent sous différentes formes, dans la littérature et les mythes littéraires, dans la peinture, mais aussi, en partie, dans le discours académique lui-même.

    Collection : Orient-Méditerranée

  • Publication 2014
  • ISSN 1633-4310
  • ISBN 978-2-35668-046-4
  • Support Livre broché
  • Format 16 x 24
  • Num. dans la collection 7
  • Nombre de pages 280
  • Illustrations noir & blanc et couleur

Avant-propos

Katia Zakharia : Introduction générale

BABYLONE, GRENADE, VILLES MYTHIQUES : RÉCITS, RÉALITÉS, REPRÉSENTATIONS

Jean-Baptiste Yon

Présentation

Yves Calvet

Aux origines de Babylone

Rémy Boucharlat

Les fouilles de Babylone entre les ruines romantiques et les reconstitutions du XXIe siècle

Laura Battini

Babylone entre mythe et réalité archéologique

Daniel Bodi

Quelques noms et mythes de Babylone et leurs échos dans la Bible hébraïque

Jacques Cazeaux

Les dimensions morales de la Tour de Babel ou les avatars du nombre

Aboubakr Chraïbi

La magie, les deux anges et la femme

Jean-Baptiste Yon

Conclusion Où sont passés les jardins suspendus d’antan ?

GRENADE, VILLE MYTHIQUE : RÉCITS, RÉALITÉS, REPRÉSENTATIONS

Pascal Buresi

Présentation

Sophie Gilotte

L’archéologie, un instrument au service de la déconstruction du mythe de Grenade ?

Pierre Guichard

Le développement urbain de Grenade : les réalités historiques jusqu’au XIIe siècle

Masha Itzhaki

Hadar Rimon la ville de Grenade dans la poésie hébraïque en Espagne

Monica Balda-Tillier

Bastion d’al-Andalus, reine des villes et des contrées, ou Grenade dans la prose littéraire de langue arabe

Katia Zakharia

Grenade ellipsée : pour une autre lecture du « curieux appel adressé par les Morisques au sultan ottoman »

Silvia Naef

Voyage au pays de la gloire perdue : le peintre libanais Mustafa Farruh et le sens des splendeurs de Grenade

Pascal Buresi

Conclusion

… Et si ce n’est assez de toute l’Ibérie, que l’Orient pour elle à l’Occident s’allie…

Katia Zakharia

Conclusion générale

Editeurs

collections