Les guerres du pétrole

Une histoire alternative des relations internationales au XXe siècle

Auteur(s) : Mafféï Benoît

Cet essai repense les relations internationales sous un aspect antithétique aux approches idéologiques et nationalistes : les causes des guerres sont analysées en fonction des enjeux pétroliers qu’elles recèlent. Il propose un cadre herméneutique alternatif qui se fonde sur cinq règles que l’auteur a appliquées. 1. Le refus de tout déterminisme, comme l’illustre la guerre du Chaco. 2. Les parties belligérantes ne sont pas nécessairement conscientes de la stratification des enjeux des conflits, comme pendant la révolution mexicaine ou la guerre du Haut Karabakh. 3. L’illustration de la notion d’« effet pervers » : les résultats obtenus par les parties belligérantes vont parfois à l’encontre des objectifs initialement poursuivis, comme lors des guerres d’Iraq. 4. La recherche de l'enjeu pétrolier, même s’il est celé à dessein par les parties adverses comme actuellement au Venezuela. 5. La nécessité de chercher le véritable objectif d’une guerre pétrolière. Ainsi, celui de la conquête de l’Iraq par les États-Unis était la reconfiguration du système pétrolier international.

Benoît Mafféï est Directeur de recherche honoraire de l'École des Hautes Études Commerciales.

    Collection : Publications d histoire économique et sociale internationale

  • Publication 2021
  • ISBN 978-2-600-06061-5
  • Support Livre broché
  • Format 16 x 24
  • Num. dans la collection 46
  • Nombre de pages 496

Editeurs

collections