Topographie d'une bibliothèque

Le portrait par ses livres d'un juriste dans la société parisienne du XVIIe siècle

Auteur(s) : Le Guillou Yves

En quoi une bibliothèque reflète-t-elle la personnalité de son bibliothécaire ? Comment le patrimoine social et le patrimoine culturel d’une famille sont-ils liés ? Ce sont les deux principaux problèmes que pose cette étude et qu’elle essaie de résoudre en dessinant le portrait par ses livres de Julien Brodeau (1583-1653), avocat au Parlement de Paris, et son ascension dans la société parisienne du XVIIe siècle. L’inventaire de la bibliothèque de Julien Brodeau (1658), aujourd’hui conservé aux Archives nationales dans les papiers d’un notaire, est édité dans la deuxième partie de cet ouvrage. Cette longue liste, qui intéressera autant les historiens que les bibliothécaires, décrit quelque 6 000 volumes et est assortie de nombreux index. Elle sert de support à un vaste commentaire de bibliothèque qui prend l’allure d’une analyse archéologique s’appuyant sur un chantier de fouille de données. À travers l’histoire de la famille Brodeau, on voit naître, croître puis disparaître une des plus belles bibliothèques de la France du XVIIe siècle, un objet qui, illustré de quelques vestiges retrouvés, nous révèle en filigrane le portrait intellectuel, politique et spirituel d’un juriste bien connu pour ces commentaires des arrêts du Parlement de Paris et dont la carrière s’épanouit entre les guerres de la Ligue et les révoltes de la Fronde.

    Collection : Histoire et civilisation du livre - Sciences historiques et philologiques VI

  • Publication 2020
  • ISSN 1016-7005
  • ISBN 978-2-600-05739-4
  • Support Livre broché
  • Format 15,2 x 22,2
  • Nombre de pages 1160
  • Illustrations noir & blanc

Préface

Liste des sigles et abréviations

Remerciements

Introduction

Première partie : les conditions économiques et sociales de la formation de la bibliothèque

Chapitre I : L’évolution sociale de la famille Brodeau

1. La méthode d’évaluation

a. Les principes de classement des fonctions sociales

b. De la difficulté de classer les avocats

c. La prise en compte des épithètes d’honneur

d. Le calcul des cumuls

e. Les fonctions non classées

f. La pondération par le degré de parenté

2. Critique de la méthode

a. Que représentent les indicateurs sociaux présents aux contrats ?

b. L’incertitude des degrés de parenté

3. Les alliances des Brodeau, de François à Julien

a. Les origines des Brodeau de Paris : leur lien avec ceux de Tours

b. François Brodeau

c. Charles Brodeau

d. Julien Brodeau

4. Évolution : les mariages des enfants Brodeau ou l’inscription dans le monde parlementaire.

a. L’alliance avec la famille Lalement

b. L’alliance avec la famille Quatresolz

c. L’installation fragile des Brodeau au Parlement de Paris

d. Synthèse de l’évolution sociale des Brodeau arrêtée à la date de l’inventaire de la bibliothèque

Chapitre II : L’évolution économique de la famille Brodeau

1. De l’impossible question des honoraires et du service des grandes maisons comme celle de Navarre

2. L’enrichissement de Julien Brodeau

a. La fortune des Brodeau avant Julien

b. L’enrichissement de Julien Brodeau après son mariage (1610)

L’état de ses biens à son mariage

L’état de sa fortune à sa mort

Chapitre III : Portrait spirituel et intellectuel de Julien Brodeau

1. Un catholique fervent

2. Un juriste reconnu

a. La protection du président Antoine Séguier

b. L’oeuvre juridique de Brodeau

Les commentaires des arrêts de Loüet

Les oeuvres posthumes : le commentaire sur la coutume de Paris et la vie de Charles Du Moulin

Conclusion

Deuxième partie : L’inventaire de la bibliothèque

Chapitre I : L’inventaire de la bibliothèque

1. La date et la nature de l’inventaire

2. La rédaction de l’inventaire

a. Description matérielle de l’inventaire

b. Qui rédige l’inventaire ?

3. Le contenu de l’inventaire

a. Les divisions de l’inventaire

b. Que décrit l’inventaire ?

La qualité des données

La question des recueils

4. Le traitement des données

a. Description de la base de données

b. Classement et classification : l’utilisation du système de Brunet

Quels écarts entre la classification de Brunet et le système de classement de Brodeau ?

Quels écarts entre le classement de Brunet et le classement de Brodeau ?

Les limites du système de Brunet

Chapitre II : Topographie de la bibliothèque de Julien Brodeau

1. Les grandes masses

a. La répartition par dates de publication

b. La répartition par lieux d’impression

c. La répartition par langues

d. Des auteurs parfois hétérodoxes

2. L’analyse par domaines de connaissances

a. Le domaine de la religion

Les domaines majeurs : théologie et textes bibliques

Les domaines mineurs : actes des conciles et liturgie

Démon, libertins et livres interdits

La spiritualité de Brodeau à travers ses livres

b. Le domaine de l’histoire

L’histoire de l’Église

L’histoire de la France

L’histoire des pays étrangers

L’histoire ancienne et l’archéologie

c. Le domaine du droit

Droit canonique et droit ecclésiastique : le gallicanisme de Julien Brodeau

Le droit romain vu par les humanistes

Le droit français, héritage de l’humanisme juridique

d. Le domaine des sciences

La philosophie

La médecine

Les mathématiques

Les sciences naturelles et physiques

e. Les belles-lettres

La poésie

Les autres genres littéraires : la fiction en prose et le théâtre

L’art oratoire

Les livres « de figures »

f. Les feuilles volantes

Conclusion

Troisième partie : La bibliothèque de Julien Brodeau

Chapitre I : Comment Julien Brodeau a élaboré sa bibliothèque

1. Sur la trace des livres

a. Les méthodes de repérage

Les archives historiques d’un établissement

Les fichiers des provenances et le dépouillement systématique des collections

b. Présentation des exemplaires ayant appartenu à Brodeau

Les caractères des exemplaires

Les exemplaires absents de l’inventaire

2. Le premier noyau et ses développements

a. La part d’héritage

La bibliothèque de Jean Brodeau

… un héritage dispersé par son frère Julien

b. Les achats

Des achats largement différés par rapport aux dates de publication des livres

L’année 1652

3. La provenance des livres

a. Des livres de Mazarin ?

b. Julien Brodeau et la Fronde

c. Les provenances, images d’un réseau de relations

Chapitre II. La bibliothèque de Brodeau : entre intimité et ouverture

1. Les livres dans leur intimité : étude des marginalia

a. Lecture et annotations

b. L’âge des annotations

La lecture immédiate ne peut être prouvée

Les annotations en plusieurs temps

Les annotations tardives

c. La langue des annotations

d. L’appropriation des livres : entre l’affirmation et l’expression de soi

2. Quel usage Julien Brodeau fait-il de ses livres ?

3. La bibliothèque en réseau

a. Brodeau fréquente-t-il d’autres bibliothèques ?

b. Qui fréquente la bibliothèque de Brodeau ?

c. La bibliothèque dans la société parisienne

4. Le caractère de la bibliothèque de Brodeau

a. Brodeau suit-il un modèle pour sa bibliothèque ?

b. L’élaboration d’une bibliothèque : un moyen pour Brodeau de transcender sa position sociale

c. Les lieux de la bibliothèque

Le « cabinet »

Une bibliothèque de l’ombre : la bibliothèque de travail

Quatrième partie : les conditions de la dispersion de la bibliothèque

Chapitre I : Le maintien difficile d’une splendeur sociale

1. Les alliances matrimoniales de Julien II à Simon-Julien

2. L’évolution comparée de la branche des Lalement

3. Le déclin économique des Brodeau

a. L’achat de terres nobles : tentative pour se faire rembourser des prêts hasardeux ou rapprochement de la noblesse ?

b. Les offices de Simon-Julien :une course aux honneurs sur des pieds d’argile

c. La succession de Julien II Brodeau

Chapitre II : La dispersion de la bibliothèque en 1698

1. Tentative de calcul de la valeur financière de la bibliothèque en 1698

a. L’évolution du prix des livres entre leur date d’acquisition et 1699

b. Estimation du produit de la vente de la bibliothèque des Brodeau à la fin du xviie siècle

2. Quelques acheteurs de livres de la bibliothèque de Brodeau

a. La répartition des livres de Brodeau dans les collections publiques aujourd’hui

b. Quatre principaux acquéreurs

La Bibliothèque royale

Jean Bouhier, conseiller au Parlement de Bourgogne

Étienne Gabriau de Riparfonds, avocat au Parlement de Paris

Étienne Baluze

c. Quelques « petits » acquéreurs

Chapitre III : La postérité intellectuelle de Julien Brodeau

1. Les bibliothèques des magistrats Julien II Brodeau, François Quatresolz et Pierre Lalement

2. L’oeuvre littéraire de Pierre-Julien et Simon-Julien Brodeau

Conclusion

Sources et bibliographie

"

Editeurs

collections