La légende des objets

Le cabinet de curiosités réfléchi par son catalogue (Europe, XVIe-XVIIe siècles)

Auteur(s) : Marrache-Gouraud Myriam

45,00 €

C’est par l’intermédiaire de leur catalogue que les premiers cabinets de curiosités se sont fait connaître dans toute l’Europe. Pris entre le bruit du monde et les grandes orgues de la « littérature », ces livres sont pourtant méconnus, délaissés par la critique.

Or, leurs mots, leur langue, leurs stratégies éditoriales, rien n’est indifférent aux auteurs conscients des enjeux d’une production qui passe les frontières génériques. Écrits pour le lecteur affamé de narrations épiques comme pour l’érudit en quête d’observations savantes, entre lieu de mémoire et éloge du bizarre, ces textes prétendent patrimonialiser les curiosités, tout en rendant expressive l’intensité de leur présence.

Cette étude est la première à affronter la question d’une poétique de la curiosité. À la lumière de textes inédits ou nouvellement traduits, elle analyse la complexité de ces « légendes » chargées de penser, classer et faire parler les objets inertes, ouvrant une réflexion sur les premiers cartels de nos musées.

    Collection : Cahiers d Humanisme et Renaissance - Les Seuils de la Modernité

  • Publication 2020
  • ISSN 1661-1950
  • ISBN 978-2-600-06019-6
  • Support Livre broché
  • Format 15,2/22,2
  • Num. dans la collection 23
  • Nombre de pages 632
  • Illustrations noir & blanc

TABLE DES MATIÈRES

CATALOGUS ILLUSTRIUM HOMINUM ET AMICORUM

Introduction

PREMIÈRE PARTIE

LE LIVRE ET LA COLLECTION

Chapitre premier. Ce qu’écrire veut dire

Le livre porte-voix

Le livre en représentation : exposer, conserver

Chapitre II. Forger le dictionnaire de la curiosité

Dans la langue vernaculaire des princes

Vocabulaire non réservé au prince

Mots de la rhétorique et du commerce

Emprunts bibliques

Chapitre III. La langue des curiosités

Les langues anciennes

La langue vernaculaire

La musique barbare des langues du Nouveau Monde

Conclusion. Le vêtement du discours

SECONDE PARTIE

« ÉCRIRE CURIEUSEMENT »

Chapitre IV. Entrer dans la légende, ou la tentation du récit

Les collections tapies dans le récit

Quand le monstre est la Muse

Chapitre V. La description, ou l’ostensoir du discours

La vitrine de l’ekphrasis : placere

Restaurations érudites : docere

L’herméneute singulier : movere

Chapitre VI. La liste, ou le monde mis en pièces

Concordia discors

L’« art merveilleux de la variété »

Une poétique de l’oeil

Combinatoires agonistiques

Conclusion. Topiques de la légende

ÉPILOGUE

Les moyens et les fins de la curiosité

À l’écoute de la merveille

Le parti-pris des choses, au péril du discours

Musées de papier, ou musées de chair et d’os ?

Les dispersions du succès

Dans le secret des bibliothèques

Annexe.

Catalogues imprimés classés par date de publication

Bibliographie

Index nominum

Index locorum

Index rerum

Table des illustrations

Editeurs

collections