'âge d'or des bienfaiteurs

Titres honorifiques et sociétés civiques dans l'Asie Mineure d'époque romaine (Ier s. av. J.-C. - IIIe s. apr. J.-C.)

Auteur(s) : Heller Anna

42,20 €

À l’époque impériale, les inscriptions gravées sur les bases de statues, dans le contexte institutionnel des honneurs civiques, définissent parfois l’individu honoré par des qualificatifs élogieux qui, ajoutés à son nom, prennent une valeur officielle. Ces titres honorifiques, d’origine et de nature variées (« bienfaiteur », « fondateur », philopatris, philosebastos, « fils de la cité »…), distinguent alors leurs détenteurs de ceux qui en sont dépourvus et participent à construire ou refléter les hiérarchies sociales. Ils expriment les valeurs qui fondent les sociétés civiques sous l’Empire romain, largement façonnées par la pratique de l’évergétisme. Cet ouvrage propose une étude de l’histoire et du fonctionnement de cette modalité particulière du discours d’éloge. Se fondant sur le dépouillement systématique de quelque 30 000 inscriptions d’Asie Mineure, il développe une approche quantitative visant à établir la distribution chronologique, typologique et géographique des titres honorifiques, tout en éclairant leurs procédures d’attribution et leurs contextes d’usage. L’institution des titres apparaît à la fois comme un puissant vecteur de l’unification culturelle du monde grec – un processus entamé à l’époque hellénistique mais véritablement achevé sous la domination romaine – et comme un moyen d’expression des identités locales, dans un monde où les communautés continuent d’affirmer leur attachement aux traditions civiques.

    Collection : Hautes Etudes du monde gréco-romain

  • Publication 2020
  • ISSN 1016-7005
  • ISBN 978-2-600-05746-2
  • Support Livre broché
  • Format 15,2 x 22,2
  • Num. dans la collection 58
  • Nombre de pages 312
  • Illustrations noir & blanc

"TABLE DES MATIÈRES

Remerciements

INTRODUCTION

I. L’institution des titres : enjeux historiographiques

1. Peuple et élites dans le monde grec d’époque impériale

2. Pour une étude globale du système honorifique des titres

II. L’objet de l’enquête : problèmes de définition

1. Qu’est-ce qu’un titre ?

2. Titres grecs, titres romains

III. La méthode : base de données et approche quantitative

1. Le choix du traitement quantitatif des données

2. Les principes du dépouillement

3. Présentation des deux bases de données : corpus documentaire et corpus des titres

IV. Plan de l’ouvrage

Chapitre premier. — L’ORIGINE DES TITRES: ANTÉCÉDENTS CIVIQUES ET ROYAUX

I. Bienfaiteur, sauveur, fondateur

1. Emplois cultuels, honorifiques et dynastiques

1.1. Euergetès

1.2. Sôtèr

1.3. Ktistès

2. Le transfert vers les représentants de Rome et les grands notables

2.1. Les Romains « communs bienfaiteurs »

2.2. La genèse du titre honorifique ktistès et les grands bienfaiteurs civiques

2.3. Le tournant de l’époque augustéenne

II. Les composés de philos

1. La philia au sein de la famille

2. L’amour de la patrie

3. Le dévouement à Rome et à l’empereur

4. L’amour de la gloire

III. La rhétorique civique

1. La métaphore filiale

2. La notion de primauté

3. Les « vertus » civiques

Conclusion

Chapitre II. — TITRES ET RHÉTORIQUE DE L'ÉLOGE: LES CONTOURS FLOUS D'UNE INSTITUTION

I. Les procédures d'octroi

1. Acclamations, vote, désignation officielle

2. Le résumé des considérants

3. Usages officiels, usages privés

4. Conclusion : titres, para-titres et titres privés

II. Les contextes d'usage

1. Pour une typologie raisonnée des inscriptions

1.1. Honneurs publics et privés

1.2. Texte et monument

1.3. La répartition typologique dans le corpus documentaire

2. La prédominance du contexte honorifique

2.1. La distribution générale par type d’inscriptions

2.2. Le type de monuments et leur localisation

2.3. Les acteurs de la relation honorifique

2.4. Une distribution différenciée selon le type de titres ?

3. Usages systématiques et non systématiques

3.1. Absence et présence des titres : chronologie ou contexte ?

3.2. Les occurrences multiples : répétitions et variations

4. Conclusion : une institution souple

Chapitre III. — UNE KOINÈ INSTITUTIONNELLE?

I. Développement, apogée et déclin du phénomène des titres: fausses évidences et vrais problèmes

1. « The epigraphic habit » : comment construire un profil chronologique ?

2. Corpus des titres et corpus documentaire : aporie de la comparaison ?

II. L’intensité de la pratique

1. Au niveau régional

2. Au niveau local

3. Par catégorie de titres

III. Entre usages partagés et variations locales: la distribution typologique et géographique des titres

1. Le palmarès général : le dévouement à la cité et à l’empereur

2. Diversité des palmarès régionaux et locaux

2.1. Bienfaiteur, pet fils de la cité

2.2. Philosebastos

2.3. Sauveur et ktistès

2.4. Para-titres et « premier »

3. Quelques usages rares et très localisés

4. Les titres donnés aux institutions

IV. Variantes et associations de titres: plasticité et hiérarchie

1. Des associations privilégiées ?

2. De la cité à l’oikoumenè : jeux d’échelles

Conclusion

Chapitre IV. — TITRES, HIÉRARCHIES SOCIALES ET ENGAGEMENT CIVIQUE

I. Citoyens, gouverneurs, empereurs : titres et statut

1. La répartition des statuts dans le corpus des titres

2. Palmarès comparés des titres en fonction du statut

II. Les titres ont-ils un genre ?

1. La place des femmes dans le corpus des titres

2. Palmarès comparés des titres en fonction du sexe

3. Bienfaitrices autonomes ou associées aux hommes ?

4. Couples et familles de porteurs

III. Fonctions et bienfaits : en quête de critères d’attribution

1. La carrière publique des porteurs

1.1. Le palmarès des fonctions

1.2. Le palmarès des bienfaits

2. Des corrélations entre titres et fonctions ?

3. Des corrélations entre titres et bienfaits ?

Conclusion

CONCLUSION GÉNÉRALE

1. Unification culturelle et identités civiques

2. Une hiérarchie des titres

3. Instrument de distinction, enjeu de pouvoir

LEXIQUE

ANNEXES

I.1. Corpus documentaire : corpus dépouillés et nombre d’inscriptions par type

I.2. Corpus des titres : nombre d’inscriptions avec titre(s) par corpus dépouillé selon le type d’inscription

I.3. Taux d’inscriptions avec titre(s) par corpus dépouillé selon le type d’inscription

II. Liste alphabétique des titres recensés et catégorie

ABRÉVIATIONS

BIBLIOGRAPHIE

INDEX DES SOURCES

INDEX DES NOMS DE PERSONNES

INDEX DES TITRES

TABLE DES TABLEAUX

TABLE DES FIGURES"

Editeurs

collections