La collection des moulages de la Société d’archéologie classique et byzantine de l’Université libre de Bruxelles

Histoire d’une restauration

Editeur(s) : Clerbois Sébastien

Négligées pendant des décennies, les collections de moulages didactiques font désormais l’objet de programmes de réhabilitation, de restauration et de valorisation à long terme. La collection de moulages de l’Université libre de Bruxelles est créée à partir de 1930 par la Fondation archéologique, devenue aujourd’hui la Société d’archéologie classique et byzantine. Constituée sous la houlette de Hubert Philippart, helléniste de renom, la collection, qui fut l’un des fleurons du Musée Léon Leclère, inaugure la mise au programme de la Faculté de Philosophie et Lettres, en 1929, de cours d’Histoire de l’Art et d’Archéologie. La restauration de cette collection est le fruit d’une riche collaboration entre le Centre de recherches en Archéologie et Patrimoine (CReA-Patrimoine), la section Conservation-Restauration de l’École nationale supérieure des arts visuels (ENSAV-La Cambre), le Réseau des Musées et la plateforme PANORAMA de l’Université libre de Bruxelles. Pendant dix ans, étudiants, chercheurs et professeurs ont travaillé à un programme global de conservation durable, depuis la restauration proprement dite de la collection, jusqu’à la valorisation didactique et la création d’un musée virtuel. C’est l’histoire de cette restauration qui vous est aujourd’hui racontée.

    Collection : Études d’archéologie (CReA-Patrimoine)

  • Publication 2019
  • ISBN 978-2-96-020291-5
  • Support Livre broché
  • Format 21 x 29,7
  • Num. dans la collection 14
  • Nombre de pages 136

Editeurs

collections