La construction monumentale en Haute-Savoie du XIIe au XVIIe siècle

De la carrière au bâti

Editeur(s) : BAUD Anne, SCHMITT Anne

25,00 €

Cet ouvrage livre les résultats d’une enquête pluridisciplinaire réalisée en Haute-Savoie sur l’architecture monumentale entre le XIIe et le XVIIe siècle.

La région montagneuse qui recouvre en grande partie l’ancien diocèse de Genève comprend de nombreuses ressources en pierres à bâtir d’aspect et de qualité variés. L’étude archéologique croisée avec la connaissance géologique du territoire et l’apport des sources textuelles (comptes de châtellenie) permet de procéder à une analyse fine du bâti en tentant de répondre à différentes questions telles que : quelles sont les pierres utilisées, d’où proviennent-elles, comment sont-elles transportées jusqu’au chantier, comment sont-elles employées dans le bâtiment ? À l’issue de cette enquête, peut-on parler d’une utilisation raisonnée des matériaux dans les grands édifices tels que les châteaux et les églises ?

Si l’approvisionnement sur toute la période est manifestement local, on distingue deux grandes phases dans la construction monumentale ; la première du XIIe à la fin du XVe siècle, et la seconde à partir du XVIe siècle. Au cours de la période médiévale les bâtisseurs utilisent essentiellement des roches tendres (tuf, molasse) ou de ramassage, tandis qu’à l’époque moderne ils emploient davantage les roches dures (différents calcaires dont le plus utilisé est le faciès urgonien). La transition vers l’époque moderne constitue une véritable révolution architecturale, qui au-delà des progrès techniques répond à des exigences esthétiques liées au mouvement de la Renaissance.

Cette enquête sur l’architecture monumentale de la Haute-Savoie a permis de mettre en évidence des pratiques de construction utilisant de façon rationnelle les ressources géologiques du territoire. Elle renouvelle l’approche d’un patrimoine construit en milieu montagnard et nous invite à poursuivre de semblables prospections dans d’autres régions voisines.

    Collection : Documents d archéologie en Rhône-Alpes et en Auvergne

  • Publication 2019
  • ISSN 1632-4374
  • ISBN 978-2-35668-065-5
  • Support Livre broché
  • Format 21x29.7
  • Num. dans la collection 48
  • Nombre de pages 132
  • Illustrations noir & blanc et couleur

Remerciements

Préface

Introduction

Chapitre 1 – Cadre historique et géographique

1.1. Présentation historiqu

1.1.1. Contexte politique

1.1.2. Contexte religieux

1.2. Présentation géographique et géologique

1.2.1. Contexte géologique

1.2.2. Caractéristiques techniques des roches

1.2.3. Les roches utilisables pour la construction

Chapitre 2 – Approvisionnement et économie de la pierre

2.1. Les approvisionnements médiévaux du XIIe à la fin du XVe siècle

2.1.1. La question des remplois

2.1.2. L’architecture de la plaine lémanique

2.1.3. L’architecture du sillon molassique

2.1.4. Les abbayes du Chablais

2.1.5. Les vallées du Giffre et de l’Arve

2.1.6. Annecy et les bords du lac

2.2. Les XVIe et XVIIe siècles : tradition et rupture

2.2.1. La molasse, une exploitation continue

2.2.2. La recherche d’une esthétique nouvelle et l’emploi du calcaire dur

Chapitre 3 – Transport et mise en œuvre de la pierre en haute-savoie

3.1. Transports et itinéraires

3.1.1. Le transport par voie d’eau

3.1.2. Le transport par voie de terre

3.2. Les acteurs du chantier de construction : commanditaires, maîtres d’œuvre et ouvriers

Conclusion

Annexe

Bibliographie

Index des noms de lieux

Editeurs

collections