La Boutique de Théophile

Les relations du patriarche de Constantinople Kyrillos Loukaris (1570-1638) avec la Réforme

Editeur(s) : Odorico Paolo

55,00 €

Personnalité aussi controversée que fascinante, le patriarche grec orthodoxe de Constantinople Kyrillos Loukaris (1570-1632) a réussi jusqu’à présent à échapper aux tentatives des historiens et des théologiens de le cataloguer. Son nom est lié à la fondation de la première imprimerie grecque de l’Empire ottoman, à la restructuration de la Grande École patriarcale et à l’édition de la première traduction en grec moderne du Nouveau Testament. Le fait d’être exécuté par les Ottomans a contribué à son placement parmi les martyrs de la vraie foi et à sa récente canonisation par l’Église d’Alexandrie. Mais Loukaris est également lié à une Confession de foi « calviniste », publiée à Genève. S’agit-il donc d’un saint ou d’un hérétique ? Appuyé sur une documentation inédite, ce livre retrace les rapports du patriarche avec le monde protestant et analyse sa confession tant dans son immédiat, que dans le contexte du grand débat eucharistique du XVIIe siècle. Le résultat porte sur les avatars d’un personnage hors de commun, sur la construction d’une identité « orthodoxe » au sein de la chrétienté orientale « grecque » et sur les paradoxes de la « vraie foi » – des sujets toujours brûlants, malgré l’écoulement du temps.

    Collection : Autour de Byzance

  • Publication 2019
  • ISBN 978-10-94824-03-1
  • Support Livre broché
  • Num. dans la collection 6
  • Nombre de pages 400

Préface

Remerciements

Introduction : L’état des sources et l’état de la question. La méthode

1) Le patriarche ; 2) L’état des sources ; 3) Le choix du sujet ; 4) Le pasteur ; 5) Le texte en tant que message immédiat

CHAP. I - LES PREMIERS CONTACTS

1) Konstantinos Loukaris ; 2) Maximos Margounios ; 3) Höschel et Sylbourg ; 4) Meletios Pigas ; 5) L’Union de Brest ; 6) Une Église à la dérive ; 7) Après Brest ; 8) Amator concordiæ et organum unionis

CHAP. II - LE RAPPROCHEMENT

1) Un sermon peu ordinaire ; 2) Le pouvoir pastoral ; 3) Venise et le bon Dieu ; 4) «A friend to the reformed religion ?» ; 5) Une année charnière ; 6) Wtenbogaert ; 7) Le décret anti-latin de 1615 ; 8) George Abbot ; 9) Le Bref dialogue contre les jésuites ; 10) Le Traité succint contre les juifs ; 11) David le Leu de Wilhem ; 12) «The Fat Bishop» ; 13) Une «société secrète»

CHAP. III - «COSA CHE MAI VENNE IN TUTTA GRECIA...»

1) 1623 ; 2) L’imprimerie ; 3) Barbarigo ; 4) Rossi ; 5) Le double-jeu ; 6) Une guerre des livres ; 7) Hérésie, schisme et orthodoxie

CHAP. IV - «CONFESSER SA FOI»

1) Les avatars de Smotryc’ky ; 2) Antoine Léger ; 3) Kritopoulos à Genève ; 4) Constantinople délivrée ; 5) Protestantisme et Orthodoxie : un monologue (presque) généralisé ; 6) Confessio fidei reverendissimi Domini Cyrilli ; 7) Les «confessions» de Loukaris ; 8) Bethlen Gábor ; 9) «A Fasting Monsieur» : le «renard» Loukaris ; 10) La colonie ; 11) Ὁμολογία τῆς χριστιανικῆς πίστεως ; 12) Diodati ; 13) Gustav II Adolf

CHAP. V - TRADUIRE LE NOUVEAU TESTAMENT

1) «Cossi tengo, cossi professo e confesso»... ; 2) «Notre Orthodoxie» ; 3) «Questa Patmo che si troviamo...» ; 4) «L’Antichristo non dorme...» ; 5) Le lion en hiver ; 6) «Ceste ville... chargée de tant de maux» ; 7) Une édition insolite ; 8) «Une tragédie sombre et inattendue...» ; 9) Un héritage controversé ; 10) «Un mort au fond d’un puits...»

CHAP. VI - VINGT MILLIONS DE TÉMOINS

1) Grotius vs. Rivet ; 2) Allatius vs. Hottinger ; 3) Le premier volet de la «grande» Perpétuité ; 4) La réponse de Jean Claude ; 5) Le marquis de Nointel et le IIIe volume de la «grande» Perpétuité ; 6) Simon et Smith ; 7) L’affaire Aymon CHAP. VII - «UN TEMPS POUR PARLER»

1) Panayotis Nikousios ; 2) Le synode de Jérusalem (1672) ; 3) Excursus : Le synode De Iaşi (1642) ; 4) Bucarest 1690 ; 5) «Yannakis le calviniste» ; 6) La Réfutation de Syrigos ; 7) Le Manuel de Dosithée ; 8) La Confession de Mogila

Épilogue

Bibliographie

Index des personnes

Abréviations

Table des matières

Editeurs

collections