Écritures médicales

Discours et genres de la tradition antique à l’époque moderne

Editeur(s) : MOULINIER-BROGI Laurence, NICOUD Marilyn

38,00 €

Une somme médiévale traite-t-elle forcément de théologie ? Un conseil émane-t-il nécessairement d’un juriste ? Les codifications en termes de genres dans la littérature sont chose courante et les écrits médicaux en relèvent aussi, au Moyen Âge comme à l’époque moderne ; les formes en usage y sont nombreuses, et aux traités et commentaires, s’ajoutent les conseils et quaestiones, les compendia, les summae, les livres de recettes et antidotaires, les aphorismes, les practicae, les régimes, les reportationes, etc. Face à la pluralité des intitulés et des formes discursives, les auteurs de ce volume ont souhaité réfléchir à ce qui faisait le genre, dans le domaine médical : le critère est-il l’unicité de l’objet examiné ? Une unité thématique ? Une forme d’écriture spécifique ? La manière dont le texte est désigné par son auteur ? Ou encore, pour le livre manuscrit comme pour les premiers imprimés, le classement proposé par des copistes, des lecteurs voire des éditeurs ? Enfin, peut-on appliquer au Moyen Âge comme à l’époque moderne un outil méthodologique qui serait la notion de genre éditorial ? Autant de questions auxquelles onze contributions de spécialistes d’histoire de la médecine dans des aires géographiques et à des époques variées, de la tradition médicale antique jusqu’au XVIe siècle, tentent ici d’apporter chacune un élément de réponse.

    Collection : Collection Mondes médiévaux

  • Publication 2019
  • ISBN 978-2-9568426-0-6
  • Support Livre broché
  • Format 170 x 240
  • Num. dans la collection 1
  • Nombre de pages 390

Table des matières : Laurence Moulinier-Brogi, Marilyn Nicoud, « Écrire la médecine » ; Danielle Jacquart, « Choix du genre et affirmation d’un auteur entre XIIe et XVe siècle » ; Joël Chandelier, « Le genre du commentaire médical en Italie (XIVe-XVe siècles) » ; Laetitia Loviconi, « Les Practicae : un révélateur de la structuration et de l’élaboration des savoirs théoriques et pratiques médicaux » ; Marilyn Nicoud, « Troubles dans le genre. Les voies multiples de la tradition manuscrite des consilia médicaux » ; Michael R. McVaugh, « Tabula tantum: The History of a Genre that Failed » ; Franck Collard, « Un genre médical incertain. Les écrits sur les poisons du Moyen Âge latin » ; Laurence Moulinier-Brogi, « La science des urines au Moyen Âge, une matière plastique » ; Nicoletta Palmieri, « La science du pouls : textes d’initiation et commentaires (VIe-XIIIe siècles) » ; Mireille Ausécache, « ‘‘Instruire et charmer’’, la poésie médicale médiévale entre pédagogie et littérature » ; Jon Arrizabalaga, « Medical Genres in the Early Printing Press » ; Joël Coste, « Genres littéraires médicaux à l’époque moderne. Analyse conceptuelle et application aux recueils d’observations médicales du XVIe au milieu du XIXe siècle » ; Index général des manuscrits cités; Index des noms d’auteurs et des œuvres.

Editeurs

collections