Diderot Studies, tome 36

Editeur(s) : Belleguic Thierry

69,00 €

Table des matières : Foreword of the Editor-in-chief / Avant-propos du rédacteur en chef – La Font de Saint-Yenne : publier sur l’art, l’architecture et la ville – F. Ferran, F. Moulin & É. Pavy-Guilbert, « Introduction » – I. La Font de Saint-Yenne, critique parmi les critiques et les artistes – C. Le Bitouzé, « Logiques de constitution d’un recueil d’écrits sur l’art : la collection Deloynes (1673-1808) » ; I. Pichet, « Le dialogue des morts dans la Collection Deloynes » ; L. Pelletier, « Dans l’ombre de La Font de Saint-Yenne. Saint-Yves et les Observations sur les arts de 1748 » ; N. Lesur, « Les académiciens face à la naissance de la critique de Salon : l’exemple de Jean-Baptiste Marie Pierre (1714-1789) » – II. La Font de Saint-Yenne, théoricien de l’art – P. Frantz, « La Font de Saint-Yenne dans le contexte des Lumières » ; D. Kluge, « La nouvelle édition des Réflexions (1752) et sa version originale (1747) : entre dépendance et indépendance » ; E. Lavezzi, « La Font de Saint-Yenne lecteur de Du Bos » ; A. Gaillard, « Une peinture au passé ou au futur : l’enjeu du choix du sujet dans la constitution d’un espace public des Réflexions (1747) aux Sentiments (1754) de La Font de Saint-Yenne » ; É. Jollet, « La question de la solidité dans les écrits de La Font de Saint-Yenne » ; – III. La Font de Saint-Yenne, penseur de l’architecture et de la ville – N. Lemas, « La Font de Saint-Yenne et la littérature des embellissements des années 1740-1760 » ; S. Pujol, « À L’Ombre du grand Colbert. Quand l’architecture dialogue avec la politique » ; R. Wittman, « Un La Font de Saint-Yenne méconnu : les textes sur l’architecture publiés après 1760. Victor Louis (1761-2) et Piganiol de la Force (1765) » ; K. De Beaumont, « The Marquis de Marigny, L’Ombre du grand Colbert and the Genius of Gabriel de Saint-Aubin » ; S. de Jong, « En dialogue avec la ville : La Font de Saint-Yenne et l’expérience architecturale et urbaine de Paris » ; F. Moulin, « Le péristyle et l’obstacle : remarques sur une esthétique du regard chez La Font de Saint-Yenne » – « MISCELLANÉES » – L. Mall, « Ce qu’il en est de ce qui est : expérience (et) critique dans Le Neveu de Rameau de Diderot » ; C. Vincent, « La Fable des abeilles et Le Neveu de Rameau » ; S. Karp, « Diderot, Narychkine et la "civilisation" de la Russie » ; A.Wall, « Hubert Robert et le carnet de Brême : temps et espaces dans son art du dessin ».

    Collection : Diderot Studies

  • Publication 2019
  • ISBN 978-2-600-05977-0
  • Support Livre broché
  • Num. dans la collection 36
  • Nombre de pages 418
  • Illustrations noir & blanc

Table des matières :Table des matières : Foreword of the Editor-in-chief / Avant-propos du rédacteur en chef – La Font de Saint-Yenne : publier sur l’art, l’architecture et la ville – F. Ferran, F. Moulin & É. Pavy-Guilbert, « Introduction » – I. La Font de Saint-Yenne, critique parmi les critiques et les artistes – C. Le Bitouzé, « Logiques de constitution d’un recueil d’écrits sur l’art : la collection Deloynes (1673-1808) » ; I. Pichet, « Le dialogue des morts dans la Collection Deloynes » ; L. Pelletier, « Dans l’ombre de La Font de Saint-Yenne. Saint-Yves et les Observations sur les arts de 1748 » ; N. Lesur, « Les académiciens face à la naissance de la critique de Salon : l’exemple de Jean-Baptiste Marie Pierre (1714-1789) » – II. La Font de Saint-Yenne, théoricien de l’art – P. Frantz, « La Font de Saint-Yenne dans le contexte des Lumières » ; D. Kluge, « La nouvelle édition des Réflexions (1752) et sa version originale (1747) : entre dépendance et indépendance » ; E. Lavezzi, « La Font de Saint-Yenne lecteur de Du Bos » ; A. Gaillard, « Une peinture au passé ou au futur : l’enjeu du choix du sujet dans la constitution d’un espace public des Réflexions (1747) aux Sentiments (1754) de La Font de Saint-Yenne » ; É. Jollet, « La question de la solidité dans les écrits de La Font de Saint-Yenne » ; – III. La Font de Saint-Yenne, penseur de l’architecture et de la ville – N. Lemas, « La Font de Saint-Yenne et la littérature des embellissements des années 1740-1760 » ; S. Pujol, « À L’Ombre du grand Colbert. Quand l’architecture dialogue avec la politique » ; R. Wittman, « Un La Font de Saint-Yenne méconnu : les textes sur l’architecture publiés après 1760. Victor Louis (1761-2) et Piganiol de la Force (1765) » ; K. De Beaumont, « The Marquis de Marigny, L’Ombre du grand Colbert and the Genius of Gabriel de Saint-Aubin » ; S. de Jong, « En dialogue avec la ville : La Font de Saint-Yenne et l’expérience architecturale et urbaine de Paris » ; F. Moulin, « Le péristyle et l’obstacle : remarques sur une esthétique du regard chez La Font de Saint-Yenne » – « MISCELLANÉES » – L. Mall, « Ce qu’il en est de ce qui est : expérience (et) critique dans Le Neveu de Rameau de Diderot » ; C. Vincent, « La Fable des abeilles et Le Neveu de Rameau » ; S. Karp, « Diderot, Narychkine et la "civilisation" de la Russie » ; A.Wall, « Hubert Robert et le carnet de Brême : temps et espaces dans son art du dessin ».

Editeurs

collections