J'aime ta joie parce qu'elle est folle

Ecrivains en fête (XVIe et XVIIe siècles)

Auteur(s) : JEANNERET Michel

22,00 €

Le divertissement, la fête, le rire sont des besoins que, pour exorciser les inquiétudes de la vie quotidienne, nous éprouvons tous. Cela est encore plus vrai dans les sociétés soumises à une discipline sévère ou confrontées à des événements douloureux. Les XVIe et XVIIe siècles ont su créer ces espaces d’exception. Ils ont réservé une place aux bouffons et aux farceurs, à l’expression publique de l’exubérance et de la gaieté, ils ont su contourner les interdits pour libérer l’énergie vitale de ses entraves. La littérature tient sa part dans ce grand jeu. Au XVIe siècle, Erasme, Rabelais, Montaigne, quelques autres docteurs en gai savoir affirment la légitimité du plaisir. Lorsque l’ordre moral et la police des idées se resserrent, au XVIIe siècle, des écrivains prennent la relève, remplissant dans la société la même fonction que le fou à la cour. Ce sont des bohèmes, des saltimbanques, des lettrés plus ou moins libertins qui incarnent ou mettent en scène la joie pour la faire advenir. Si Molière joue ce rôle à la perfection, toute une faune littéraire, à ses côtés, s’emploie à créer des mondes où l’homme, en accord avec son désir, peut s’épanouir.

    Collection : Titre courant

  • Publication 2018
  • ISSN 1420-5254
  • ISBN 978-2-600-00562-3
  • Support Livre broché
  • Format 12 x 19
  • Num. dans la collection 62
  • Nombre de pages 240
  • Illustrations noir & blanc

PRÉFACE

Première partie

DOCTEURS EN GAIE SCIENCE (XVIe SIÈCLE)

CHAPITRE PREMIER

FOLIE DOUCE, DOUCE FOLIE (ÉRASME)

Le jeu, la joie

Bagatelles ?

Qui veut faire l’ange fait la bête

CHAPITRE II

« FOLÂTRERIES JOYEUSES » (RABELAIS)

Donner la vie

Enfances

Avant la loi

Entrer dans la fête

CHAPITRE III

LÉVITATIONS (FOLENGO)

Rocambolesque

Macaronique

Aboli bibelot

CHAPITRE IV

PLÉNITUDE DU VIDE (MONTAIGNE)

Autant en emporte le vent

« Raison trouble-fête »

Le bonheur des choses vaines

CHAPITRE V

« JOUIR LA VIE » (MONTAIGNE)

Le gai savoir

Vivifier la vieillesse

« Cornichon va devant »

CHAPITRE VI

LA JOIE DE DESCENDRE (BÉROALDE DE VERVILLE)

Logorrhée

L’érotique et l’obscène

La langue en fête

Jeu sérieux

Intermède

FÊTES ET FOUS

CHAPITRE VII

SUSPENSION DE LA LOI

Fêtes

Figures de fou

Le fou du roi

CHAPITRE VIII

LE RETOUR DU REFOULÉ

Le déclin

Résistances

La relève

Deuxième partie

BOHÈMES ET BOUFFONS (XVIIe SIÈCLE)

CHAPITRE IX

LES FARCEURS DU PONT-NEUF

La foule, la foire

Savants farceurs

Tabarin

Le roi s’amuse

CHAPITRE X

LA FAUNE LITTÉRAIRE

Autoportrait du poète en libertin

La culture des tavernes

Saint-Amant

Dassoucy

CHAPITRE XI

ECRIVAINS BOUFFONS

Le prince et son fou

Boisrobert, bouffon du cardinal

Les fous de Madame de Rambouillet

Théologiens en belle humeur

CHAPITRE XII

DE GROTESQUE EN BURLESQUE (SCARRON)

Cul-de-jatte

« Coyonneries »

CHAPITRE XIII

« LA GRANDE AFFAIRE EST LE PLAISIR » (MOLIÈRE)

Bouffon du roi

Dissonances

La farce envers et contre tout

« Qui vit sans folie (…) »

Euphorie carnavalesque

CONCLUSION

« UN GRAIN DE LEVAIN »

BIBLIOGRAPHIE

INDEX

TABLE DES ILLUSTRATIONS"

Editeurs

collections