Méditerranée et Océan indien

Deux mondes en miroir

Editeur(s) : Marcotte Didier

30,00 €

Les études réunies ici partent du postulat que les mers Méditerranée et Indienne peuvent, sur la longue durée, être définies et décrites l’une par rapport à l’autre. Elles trouvent leur origine dans un programme soutenu par l’Agence nationale de la recherche, qui, sous l’acronyme MeDIan, avait pour ambition de considérer l’océan Indien comme objet d’étude et de connaissance dans les sociétés méditerranéennes, de ses premières mentions dans les sources grecques jusqu’à la formation de la Monarchie ibérique, au XVIe siècle. L’accent a été mis de préférence, non sur des faits d’histoire politique européenne, mais sur les acteurs du savoir sur l’océan, historiens, voyageurs, diplomates ou marchands, et sur leurs outils, périples, cartes ou routiers. C’est donc l’invention scientifique de l’océan Indien dont on a cherché à retracer les étapes et à comprendre la dynamique, de l’Antiquité gréco-romaine à la période portugaise et ottomane, en accordant une place égale aux traditions lettrées médiévales, dans l’Occident latin et dans le monde arabe.

    Collection : TOPOI, Suppléments

  • Publication 2018
  • ISSN 1764-0723
  • Support Livre broché
  • Format 15,5 x 24
  • Num. dans la collection 15
  • Nombre de pages 412
  • Illustrations noir & blanc

Avant-Propos

Didier Marcotte, « Deux mers en miroir »

Figures et circulations antiques

Francesco Prontera, « La terre vue de la mer : de la Méditerranée à l’océan »

Jehan Desanges, « Bilan des recherches sur les escales gréco-romaines au long de la côte africaine de la mer Rouge et du golfe d’Aden dans le dernier quart de siècle »

Jean-François Salles, « La baie du Bengale dans l’Antiquité. Une voie ouverte vers l’Est »

Federico De Romanis, « Structural aspects of a commercial entreprise to Muziris. On SB XVIII 13167 again »

Pierre Schneider, « Comment naissent les perles ? Échanges marchands et transferts de savoir, de l’océan Indien à la Méditerranée »

Didier Marcotte, « La fin de l’Indiké d’Arrien »

Héritages et élargissements médiévaux

Patrick Gautier Dalché, « Un débat scientifique au Moyen Âge : l’habitation de la zone torride (jusqu’au xiiie siècle) »

Emmanuelle Vagnon, « La cartographie occidentale de l’océan Indien au Moyen Âge et à la Renaissance : une évolution non linéaire »

Jean-Charles Ducène, « Savoirs lettrés arabes et persans sur l’océan Indien (ixe-xve s.) »

Dionisius Agius, « Sea zones : the Balkhī school’s conceptual mapping of the Indian Ocean »

Le temps des synthèses

Marica Milanesi, « Ramusio : la synthèse des savoirs sur l’océan »

Luis Felipe Thomaz, « L’invention de l’océan Indien »

Jean-Louis Bacqué-Gramm ont, « L’océan Indien dans les sources ottomanes »

Dejanirah Couto, « Contribution of Portuguese narrative sources to the history of Qal‘at al-Bahrain : some information on the expeditions of 1521 and 1529 »

Rila Mukherjee, « Indian Ocean and the Mediterranean : one world, two seas, multiple routes ? »

Philippe Beaujard, « L’océan Indien, un espace central du système-monde afro-eurasien avant le xvie siècle »

Editeurs

collections