Attelages antiques

Jougs et jouguets

Auteur(s) : Raepsaet Georges

40,00 €

Dans les économies préindustrielles, les énergies animales constituent le principal moteur de la traction, depuis le Néolithique jusqu’à nos jours dans les agricultures tropicales. Elles retrouvent aujourd’hui aussi une place appréciée dans les activités soucieuses de respect de l’environnement.

L’Antiquité gréco-romaine s’inscrit dans ces rythmes longs des technologies anciennes, sans handicap comme on le pensait jusqu’il y a peu, avec des optimalisations des structures attelées intéressantes voire innovantes. Les recherches récentes portant sur les transports antiques et, plus encore, le travail de terrain des agrotechniciens portant sur le développement de la traction animale dans les économies premières, imposaient une refonte de l’ouvrage publié en 2002 sous le titre « Attelages et techniques de transport dans le monde gréco-romain ».

Nous avons ici privilégié l’approche technique, typologique et mécanique du harnais de traction, le joug et le jouguet, bien adaptés aux boeufs, mules et ânes dans leur service utilitaire. Dans la longue durée, le joug de garrot est le harnais de prise et de transmission d’appui le plus usité. Le collier d’épaules, conçu pour le cheval, est une exception européenne médiévale, transposé ensuite de diverses façons. Le joug antique est sujet à de multiples variantes destinées à accroître la performance ou le confort du travail. Il accompagne les dynamiques économiques les plus remarquables et rencontre tous les besoins du transport lourd, des architraves de l’Artémision au voiturage de bateaux dans les mouvements de l’armée romaine. L’invention au 1er siècle du jouguet est surprenante et méritait une analyse appropriée. Le petit joug connaît un certain succès dans les Gaules, où il tire aux brancards et propulse la moissonneuse, mais ne se répand pas ailleurs.

Hier dans toute la société, comme aujourd’hui dans les micro-économies villageoises africaines, la traction au joug constitue un élément-clef dans la production. Il n’y a pas d’hiatus dans l’histoire longue de la traction animale. Elle est au coeur de la vie des gens, et porteuse d’avenir.

    Collection : Études d’archéologie (CReA-Patrimoine)

  • Publication 2017
  • ISBN 978-94-6136-058-8
  • Support Livre broché
  • Format 21 x 29,7
  • Num. dans la collection 9
  • Nombre de pages 190
  • Illustrations noir & blanc et couleur

Editeurs

collections