Perpetuum mobile

Métamorphoses des corps et des oeuvres de Vinci à Montaigne

Auteur(s) : JEANNERET Michel

26,00 €

« La matière demeure et la forme se perd », écrivait Ronsard. C’est partout, au XVIe siècle, la même fascination pour le transitoire et le protéiforme, la même effervescence vitaliste et naturiste, le même regard porté sur la gestation de formes issues du chaos, la même attirance pour les naissances confuses.

La tache de Léonard, les grottes artificielles de Palissy, l’inachèvement programmé de grandes oeuvres comme celles d’Erasme, de Rabelais, de Ronsard ou de Montaigne, disent en autant de variations le triomphe de la métamorphose.

Au rebours des principes d’ordre, d’harmonie et de maîtrise d’ordinaire associés à la culture de la Renaissance, ce livre explore l’envers mouvant et dionysiaque d’une époque placée sous le signe de l’instabilité. La flexibilité de la littérature et de l’art au XVIe siècle est replacée dans un contexte large, qui va des théories de la Création, de celles de la cosmologie, de la biologie et de la géologie à la conception de l’homme et au sens de l’histoire.

Perpetuum mobile constitue une magnifique initiation à la culture d’un siècle ondoyant et divers, qui ressemble au nôtre par l’inquiétude et le sens de l’inaccompli.

Frank Lestringant

    Collection : Titre courant

  • Publication 2016
  • ISSN 1420-5254
  • ISBN 978-2-600-00559-3
  • Support Livre broché
  • Format 12 x 19
  • Num. dans la collection 59
  • Nombre de pages 400
  • Illustrations noir & blanc

INTRODUCTION

Première partie

LE BRANLE UNIVERSEL

CHAPITRE PREMIER

La forme et la force : Du Bartas

Genèses

La Création continue.

Modeler la pâte

Le fixe et le mobile

La forme et les formes

CHAPITRE II

Natura naturans

Variations antiques sur le flux

« On ne meurt point, on change seulement » : Ronsard

Corps flexibles : Ronsard

Tout vit

Un infini de mouvement : Bruno

CHAPITRE III

La terre s’altère : Vinci

Dessiner le devenir

Eaux fortes

Cataclysmes

Cartes mobiles

Deuxième partie

MOUVEMENTS PREMIERS

CHAPITRE IV

Le chaos

Puissances de l’indéterminé

Guerre et paix

Les ruines de Rome : Du Bellay

Le chaos intérieur : Montaigne

CHAPITRE V

« Grotesques et corps monstrueux »

Le primitif et la métamorphose

Actualité des monstres

Jardins : l’archaïque et le rupestre

La querelle des grotesques

Troisième partie

LA CULTURE ET SES FLUX

CHAPITRE VI

« Nous ne sommes jamais chez nous »

Self-made-man

Portrait de l’humaniste en Protée : Pétrarque, Erasme

Eduquer, former, cultiver

Bonheurs et douleurs de la métamorphose

CHAPITRE VII

Les aléas de l’art : Le Roy

Vicissitudes

Marcher avec le mouvement

Nature et culture

CHAPITRE VIII

Les flexions de la langue

Babel

Labourer la langue

Fabrique de mots

Variations morphologiques

Quatrième partie

TRAVAUX EN COURS

CHAPITRE IX

Chantiers

Variances du livre

Formes labiles : Ronsard

Les travaux d’Hercule : Erasme

Modules et mélanges

CHAPITRE X

Genèses

L’oeuvre est dans l’ouvrier

Léonard et Michel-Ange pris sur le vif

Naissances et renaissances de la parole : d’Aubigné

« En l’instant que je m’amuse à luy » : Montaigne

Cinquième partie

LA LECTURE CRÉATRICE

CHAPITRE XI

Redistribuer les cartes

Immobiles, à grands pas

Exploiter le capital

De l’avoir à l’être

CHAPITRE XII

Oeuvres à faire

La part du public

Dynamique de l’informe : Vinci

Le défi de l’étrange : Rabelais

« Un suffisant lecteur » : Montaigne

BIBLIOGRAPHIE

INDEX DES NOMS

INDEX DES MATIÈRES

POSTFACE

TABLE DES ILLUSTRATIONS

Editeurs

collections