Voir et concevoir la couleur en Asie

Editeur(s) : Pierre-Sylvain Filliozat, Zink Michel

35,00 €

Les différentes cultures font des couleurs des symboles de vertus, des marques d’états émotionnels, des insignes de classes sociales, les mettant en correspondance avec divers autres ordres de concepts, et les couleurs constituent ainsi des révélateurs de la personnalité d’une culture, de ses caractères superficiels jusqu’aux plus profonds. C’est à une telle recherche de caractérisation des cultures d’Asie par leurs couleurs que s’est consacré le colloque organisé par l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, la Société asiatique et l’Institut national des Langues et Civilisations orientales (INALCO) en faisant appel aux différentes sciences humaines et sociales, sans oublier, le cas échéant, les sciences de la matière ou de la nature. Le domaine entier de l’Asie a été survolé, de la Mésopotamie au Japon, en passant par l’Inde et en s’y attardant. Haute antiquité et traditions encore vivantes à l’époque moderne ont bénéficié d’une préférence marquée. Les vocabulaires des couleurs ont retenu l’attention du plus grand nombre. L’étude des images vient ensuite. Dans tous les cas la signification seconde des couleurs et leur symbolique sont considérées au premier chef, et mises en lumière par une abondante et chatoyante illustration.

    Collection : Actes de colloques

  • Publication 2016
  • ISBN 978-2-87754-336-1
  • Support Livre broché
  • Format 16 x 24
  • Num. dans la collection 12
  • Nombre de pages 324
  • Illustrations noir & blanc et couleur

Sommaire des communications : « Étude du lexique des couleurs dans la littérature hittite », par I. Klock-Fontanille ; « L’usage de la couleur dans le monde mésopotamien », par J.-M. DURAND, membre de l’AIBL ; « Couleur du sang et de la vendange dans l’hymnographie arménienne », par J.-P. MAHÉ, membre de l’AIBL, Président de la Société asiatique ; « La fonction des couleurs dans les textes historiques ottomans du XVIe siècle », par C. Römer ; « Les couleurs dans les noms populaires de plantes en Turquie », par E. G. Ambros ; « Le noir dans la toponymie turque », par J.-L. Bacqué-Grammont ; « Signification et symbolisme des couleurs dans le monde iranien à l’époque islamique », par Ch. Adle ; « D’Ajadantā à Tanjore. Quelques considérations sur la peinture murale indienne », par T. Zéphir ; « La symbolique des couleurs dans les miniatures râjpoutes », par É. Parlier-Renault ; « Les couleurs des dieux hindous d’après les peintures et les textes », par V. Kavali-Filliozat ; « Les couleurs du mariage hindou en Inde du Nord », par A. Vergati ; « La couleur des lettres et des dieux selon le Vātula-Śuddhākhya-Tantra », par P.-S. FILLIOZAT, membre de l’AIBL, Vice-Président de la Société asiatique ; « La polychromie dans l’ancien Cambodge : statuaire et décor architectural (VIIe-XIIIe s.) », par P. Baptiste ; « Les couleurs de l’arc-en-ciel dans le Japon de l’époque d’Edo (1603-1868) », par M. Parmentier.

Editeurs

collections