Saint-Germain-des-Prés

Mille ans d'une abbaye à Paris

Editeur(s) : Zink Michel, Roland Recht

35,00 €

Au VIe siècle, saint Germain, évêque de Paris, rendait l’âme dans l’abbaye qui allait alors abriter sa dépouille et prendre son nom. Presque totalement rasé par les Vikings au IXe siècle, ce premier édifice aurait sans doute disparu sans laisser de traces si l’abbé Morard n’en avait entrepris la réfection, de façon très ambitieuse, à partir de 990, en commençant par la construction du clocher-porche que nous admirons encore aujourd’hui. Il y a mille ans, en 1014, l’abbé Morard disparaissait, après avoir réalisé la majeure partie, au moins, de l’édifice roman. Très richement illustré, ce volume rassemble les textes des communications présentées lors du colloque qui s’est tenu à la mairie du VIe arrondissement de Paris, puis à l’Académie, les 3 et 4 décembre 2014, pour célébrer l’anniversaire de ce millénaire. Une première série d’études porte sur l’abbatiale romane du XIe siècle, avec des exposés sur ses principales caractéristiques architecturales ou bien encore acoustiques. Un deuxième ensemble de communications nous plonge au coeur de la vie de l’église et du quartier d’alors (prédication, relations avec l’Université, etc.). Enfin, un troisième groupe d’exposés s’attache à explorer les siècles suivants, en mettant plus particulièrement l’accent sur l’intégration progressive du « bourg Saint-Germain » à la ville de Paris, mais aussi en apportant un éclairage renouvelé sur la vie artistique de la paroisse ou bien sur son intense activité intellectuelle, notamment à l’époque des Mauristes et sur leurs liens avec l’AIBL.

    Collection : Actes de colloques

  • Publication 2015
  • ISBN 978-2-87754-326-2
  • Support Livre broché
  • Format 16 x 24
  • Num. dans la collection 9
  • Nombre de pages 244
  • Illustrations noir & blanc et couleur

Editeurs

collections