Les Jafnides. Des rois arabes au service de Byzance (VIe siècle de l’ère chrétienne)

(Actes du colloque de Paris, 24-25 novembre 2008)

Editeur(s) : ROBIN Christian Julien

49,00 €

Cet ouvrage est issu d’un colloque tenu à Paris en 2008, qui portait sur les alliés arabes de l’Empire byzantin au vie siècle de l'ère chrétienne et plus particulièrement sur la dynastie jafnide, dont les deux principaux représentants, al-Ḥārith b. Jabala et son fils al-Mundhir, furent gratifiés des plus hautes distinctions de l’Empire et dont le pouvoir dépassa largement celui de simples chefs tribaux. En raison des interprétations divergentes sur la nature et le rôle de cette dynastie, il apparaissait nécessaire de faire le point sur nos connaissances et sur les différents types de sources à disposition. Les onze contributions contenues dans le volume abordent la dynastie jafnide sous différents angles et reviennent systématiquement aux sources qui sont présentées de manière critique. Elles deviendront sans doute l'une des références indispensables à la poursuite des recherches sur les alliés arabes de l’Empire byzantin.

    Collection : Orient & Méditerranée

  • Publication 2015
  • ISSN 2101-3195
  • ISBN 978-2-7018-0437-8
  • Support Livre broché
  • Format 16 x 24
  • Num. dans la collection 17
  • Nombre de pages 296

TABLE DES MATIÈRES : Introduction ; Liste des communications présentées lors du colloque ; Mark WHITTOW, “Rethinking the Jafnids: New approaches to Rome’s Arab allies”  ; Maurice SARTRE, “Rome et les Arabes nomades : le dossier épigraphique de Eeitha”  ; William and Fidelity LANCASTER, “Concepts of tribe, tribal confederation, and tribal leadership”  ; Christian Julien ROBIN, “Ghassān en Arabie”  ; Geoffrey GREATREX, “Les Jafnides et la défense de l’Empire au VIe siècle”  ; Ariel LEWIN, “Did the Roman Empire have a military strategy and were the Jafnids part of it ?”  ; Pierre-Louis GATIER, “Les Jafnides dans l’épigraphie grecque au VIe siècle”  ; Greg FISHER, “Emperors, politics, and the plague: Rome and the Jafnids, 570–585”  ; Michaela KONRAD, “La frontière romaine au VIe siècle et le bâtiment dit « Praetorium d’al-Mundhir » à Rusāfa - Sergiopolis”  ; Hani HAYAJNEH & Mohammad I. ABABNEH, “The “God of the Ġs1n” in an ancient North Arabian inscription from the Harra region – northeastern Jordan”  ; Michael LECKER, Were the Ghassānids and the Byzantines behind Muhammad’s hijra”.

Editeurs

collections