L'analyse musicale, une pratique et son histoire

Ajouter au panier
Loin de se réduire à un discours sur les œuvres, l’analyse est aussi une pratique musicale impliquant des actes de lecture, d’écoute et d’écriture. Un groupe de musicologues (analystes et historiens) et de chercheurs venus d’autres disciplines s’interroge dans cet ouvrage sur l’origine et la signification des gestes quotidiens du travail analytique : chiffrage, transcription, réduction au piano, segmentation, écoute intérieure, construction d’une argumentation, fabrication de tableaux, qui donnent forme au propos de l’analyste et qui ont fini par se rejoindre dans une discipline que l’on appelle désormais « analyse musicale ». Au fil de l’ouvrage, qui aborde aussi bien la littérature wagnérienne que les transcriptions d’œuvres électroacoustiques, les polémiques autour des théories de Riemann, d’Indy ou Schoenberg que les analyses musicales de Leibowitz, Messiaen, Boulez, Rouget, Forte ou Nattiez, se dessine la généalogie d’un savoir-faire aujourd’hui bien présent dans les conservatoires et les universités, mais dont l’histoire est au fond méconnue.

    Collection : Varia

  • Publication 2009
  • ISSN 1764-8920
  • ISBN 978-2-600-01282-9
  • Support Livre broché
  • Num. dans la collection 92
  • Nombre de pages 456
  • Illustrations noir & blanc

Editeurs

collections