Le pays d'Ussel dans la carte de Cassini

15,00 €

Le Limousin a peu intéressé les cartographes sous lAncien Régime et la plupart des cartes du XVIIe siècle dérivent directement de celle publiée en 1594 par le médecin limougeaud Jean Fayen. Il faut attendre le XVIIIe siècle pour avoir des cartes originales, en particulier celles de Jaillot et Nolin, pour finir avec la carte du diocèse dressée en 1780 par Cornuau, un des ingénieurs de Cassini.Si la première feuille de la Carte générale de la France (Paris et environs) a été présentée au roi Louis XV en 1756, ce nest quen 1760 quest commencée la feuille 13 (Aubusson) par Mikel Cadet, achevée en 1762 , et 1773 pour que soient entrepris les levés de la feuille 14 (Mauriac), par Cabay et Dubois, achevée seulement au printemps 1780 par Teitaud et Cornuau. Les minutes de ces feuilles, en couleurs, sont conservées dans les archives de la cartothèque de lIGN. Avec la carte de Cassini, nous avons la première représentation cartographique relativement précise du Limousin.La carte de Cassini et ses minutes montrent les différents éléments constituant le paysage tel quil a été perçu et figuré au XVIIIe siècle : éléments urbains (villes, bourgs) ou ruraux (villages, châteaux, hameaux, métairies, étangs, moulins), le relief, les rivières, les voies de communications (routes et chemins), les bois et forêts, les bruyères, mais aussi la topographie religieuse, faisant apparaître les paroisses, mais aussi les abbayes et chapelles aujourdhui disparues.

    Collection : Mémoires et documents sur le Bas-Limousin (série in-12°)

  • Publication 2006
  • ISBN 978-2-903392-37-6
  • Support Livre broché
  • Num. dans la collection 22
  • Nombre de pages 57

Editeurs

collections