Conflits identitaires dans la Yougoslavie de Tito 1960-1980

Auteur(s) : TROUDE G.

38,00 €

Dans la Yougoslavie titiste, la fin des années soixante marque une rupture par rapport à la période précédente : sous le vernis du mot d'ordre « Fraternité et Unité », réapparaissent progressivement les conflits identitaires. Confronté à la contradiction entre l'idéal communiste centralisateur et la résurgence des nationalismes locaux, Tito croit pouvoir canaliser le renouveau islamiste en créant une nationalité « Musulmane » en Bosnie-Herzégovine. Mais il échoue au Kosovo, où l'ethnie albanaise déclenche de violentes émeutes dès 1968, et en Croatie, où les tendances séparatistes éclatent avec le « Printemps de Zagreb » de 1971, provoquant une purge sévère dans tous les milieux. Par-delà ces péripéties, l'auteur recherche les causes profondes, démographiques, économiques et culturelles de ces différents conflits.

    Collection : Textes, documents, études sur le monde byzantin, néohellénique et balkanique

  • Publication 2007
  • ISBN 978-2-910860-12-7
  • Support Livre broché
  • Num. dans la collection 8
  • Nombre de pages 490

Editeurs

collections