Cité, démocratie et écriture

Histoire de l'alphabétisation d'Athènes à l'époque classique

Auteur(s) : PEBARTHE Chr.

46,00 €

Athènes est-elle une démocratie en raison de ses pratiques documentaires ou bien faut-il considérer que les Athéniens connaissaient une forte alphabétisation parce qu’ils vivaient dans une cité démocratique ? Certains historiens n’ont pas hésité à s’inscrire dans un raisonnement déterministe, associant ce régime politique à l’importance du recours à l’écriture. Tout en rejetant cette approche, ce livre considère l’introduction d’un mode de communication dans une société comme une possibilité nouvelle qui est offerte à cette dernière. Il précise d’abord les aspects quantitatifs et qualitatifs de l’alphabétisation athénienne. Il établit ensuite le rôle de la conservation des documents dans le fonctionnement de la cité, en décrivant le fonctionnement des archives civiques et officielles et leur utilité politique. Il décrit enfin l’utilisation des documents écrits en tenant compte des différents supports et propose une histoire de la communication écrite.À Athènes, le fin lettré coexiste avec le citoyen incapable d’écrire un nom et avec des scripteurs plus ou moins maladroits. Mais l’ensemble de la société est confronté quotidiennement à l’écriture. Il est donc vain de partir à la recherche d’une civilisation orale ou d’une civilisation écrite athénienne au cours de la période classique, tout autant que de tenter d’y situer la transition de l’une à l’autre. La cité, comprise aussi bien comme une entité politique que comme une somme d’individualités, ne saurait exister sans ses écritures affichées, ses documents divers et ses archives

    Collection : Culture et cité

  • Publication 2006
  • ISSN 1637-0848
  • ISBN 978-2-7018-0204-6
  • Support Livre broché
  • Format 16 x 24
  • Num. dans la collection 3
  • Nombre de pages 398

Editeurs

collections