Études avestiques et mazdéennes vol. 4

L'acmé du sacrifice. Les parties récentes des Staota Yesniia (Y27.13-Y59) avec les intercalations de Visprad 13 à 24 et la Dahma Afriti (Y60-61).

Auteur(s) : KELLENS J.

28,00 €

Depuis le premier volume (2006), le but des Études avestiques et mazdéennes s’est insensiblement modifié. Il n’est plus question de « toiletter Geldner ». Les travaux d’Alberto Cantera et de son école de Salamanque ont entretemps démontré qu’il était possible et nécessaire de faire une nouvelle édition de l’Avesta. Les années à venir en feront une réalité. J’ai aussi pris mesure plus précise des difficultés du travail de traduction et compris qu’il ne pouvait que tâtonner tant que le livre entier n’avait pas été exploré. Comme on verra, le traitement du texte s’est fait plus empirique et la traduction plus expérimentale. Par contre, en rédigeant le deuxième volume (2007), j’ai pris conscience de la conséquence imparable de notre nouvelle conception de l’Avesta. Puisque le Yasna est une œuvre ancienne et minutieusement concertée, notre devoir est de chercher à établir le sens que son arrangeur entendait lui accorder. Ce volume, plus explicitement que les deux précédents, en fait la tentative. Jean Kellens, titulaire de la chaire de « Langues et religions indo-iraniennes » du Collège de France, a consacré sa carrière à la philologie de l’Avesta. Il est notamment l’auteur de : Les noms-racines de l’Avesta, Ludwig Reichert Verlag, Wiesbaden, 1974 ; Le verbe avestique, Ludwig Reichert Verlag, Wiesbaden, 1984 ; Les textes vieil-avestiques, en collaboration avec Éric Pirart, 3 vol., Ludwig Reichert Verlag, Wiesbaden, 1988-1991 ; La quatrième naissance de Zarathushtra, La Librairie du XXIe siècle/Seuil, Paris, 2006.

    Collection : Persika

  • Publication 2011
  • ISBN 978-2-7018-0307-4
  • Support Livre broché
  • Num. dans la collection 16
  • Nombre de pages 147

Editeurs

collections