Israël et Juda

A l'ombre des Babyloniens et des Perses

Auteur(s) : BODI D.

Ajouter au panier
La présente étude tente de démontrer combien la crise de l’exil babylonien a été féconde pour la formation de la Bible hébraïque en analysant les deux principales influences sur la littérature biblique : celle des Babyloniens, qui ont détruit le Temple et exilé l’élite de Jérusalem, et celle des Perses, qui ont permis aux Judéens de regagner leur patrie et de reconstruire l’ancienne capitale. L’ancienne civilisation mésopotamienne plusieurs fois millénaire à laquelle les Judéens ont été confrontés en exil a été marquée par l’utilisation intensive de l’écriture. Pendant des millénaires, les lettrés mésopotamiens ont mis au point une science interprétative très élaborée qui n’a pas manqué d’influencer les élites lettrées parmi les exilés de Juda. Cette recherche établit des recoupements significatifs entre les techniques de certains commentaires babyloniens de l’exégèse des noms du dieu Marduk et de la ville de Babylone et les techniques d’interprétation utilisées dans la Bible et par le midrash rabbinique (les différents noms de Jérusalem et les trente-deux règles d’exégèse rabbinique ou les middôt). L’approche des textes bibliques se trouve ici renouvelée par une confrontation avec les données historiques, archéologiques, iconographiques et épigraphiques du Proche-Orient ancien. Daniel Bodi est maître de conférences à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO, Paris), où il enseigne les langues et littératures hébraïques et araméennes. Il enseigne également la grammaire akkadienne à l’UFR des sciences historiques de l’Université de Strasbourg. Il est membre du laboratoire Proche-Orient, Caucase, Iran : diversités et continuités (UMR 7192 – CNRS/INALCO/Collège de France/EPHE) et membre associé de l’UMR 7044, Étude des civilisations de l’Antiquité (Strasbourg). Il est l’auteur de plusieurs ouvrages où il pratique la méthode comparative dans le domaine des langues et littératures sémitiques anciennes (Petite grammaire d’akkadien à l’usage des débutants, Paris, 2001 ; Jérusalem à l’époque perse, Paris, 2002 ; The Michal Affair: From Zimri-Lim to the Rabbis, Sheffield, 2005 ; The Demise of the Warlord: A New Look at the David Story, Sheffield, 2010).

    Collection : Études d’archéologie et d’histoire ancienne

  • Publication 2010
  • ISBN 978-2-7018-0287-9
  • Support Livre broché
  • Num. dans la collection 18
  • Nombre de pages 317

Editeurs

collections