L'Épistolographie et la poésie épigrammatique : projets actuels et questions de méthodologie

Actes de la 16° Table ronde dans le cadre du XXe Congrès international des Études byzantines, Paris 19-25 Août 2001.

Editeur(s) : HÖRANDNER W., GRüNBART M.

24,00 €

Dans les dernières décennies la recherche sur les différents genres de la littérature byzantine, dont l’épistolographie et la poésie épigrammatique, a fait des progrès remarquables. Des éditions de collections de lettres et de poésies ont essentiellement élargi et approfondi notre connaissance de ces genres littéraires et de leur rôle dans la vie intellectuelle de la société byzantine. Les fonctions communicatives et représentatives de la lettre ainsi que de l’épigramme byzantine sont devenues plus claires au cours de ces décennies. La table ronde organisée dans le cadre du XXe Congrès international des Études byzantines - Paris 2001, avait comme but de réunir des spécialistes de ces deux genres littéraires pour échanger des informations sur les projets en cours et pour discuter des questions de principe et de méthodologie. Le volume contient une vingtaine de contributions qui forment un tableau multiple d’une partie essentielle de la littérature byzantine.

    Collection : Dossiers byzantins

  • Publication 2003
  • ISBN 978-2-9518366-3-1
  • Support Livre broché
  • Num. dans la collection 3
  • Nombre de pages 249

Table des matières : L’épistolographie – R. CRIBIORE, «Libanius’s Letters of Evaluation of Students» ; G. FATOUROS, «Zu den Briefen des hl. Neilos von Ankyra» ; M. GRÜNBART, «Beobachtungen zur byzantinischen Briefrhetorik» ; F. KOLOVOU, «Auf der Suche nach einer Theorie des Zitats in der byzantinischen Epistolographie oder construire et connaître, voir plus des choses qu’on en sait» ; A. MARKOPOULOS, «Problèmes relatifs à l’épistolographie byzantine. L’absence des commentaires» ; M.E. MULLETT, «The Detection of Relationship in Middle Byzantine Literary texts : The Case of Letters and Letter-Networks» ; E.N. PAPAIOANNOU, «Michael Psellos: Rhetoric and the Self in Byzantine Epistolography» ; A. RHOBY, «Synesios von Kyrene als literarisches Vorbild : Ep. 136 (Garzya) und der Ausgangpunkt der Athenklage» ; F. TINNEFELD, «Epistolographische Tradition und Individualität. Literarische Untersuchungen zu den Briefen des Demetrios Kydones. Ein Arbeitsvorhaben» ; M. TZIATZI-PAPAGIANNI, «Die Epistel Nr. 3 (ed. Lampros) des Theodoros, Bischofs von Kyzikos, im Codex Vind. phil. Gr. 342» ; E. DE VRIES-VAN DER VELDEN, «The Letters of Michael Psellos, Historical Knowledge and the Writing of History» – La poésie épigrammatique – B. ISEBAERT & K. DEMOEN, «John Geometres and the Παράδεισος : A New Editorial Project» ; W. HÖRANDNER, «Byzantinische Epigramme in inschriftlicher Überlieferung» ; A. JACOB, « Épigraphie et poésie dans l’Italie méridionale hellénophone» ; M.D. LAUXTERMANN, «Some Remarks on Pisides’ Epigrams and Shorter Poems» ; P. ODORICO – Ch. MESSIS, «L’anthologie Comnène du Cod. Marc. Gr. 524 : Problèmes d’édition et problèmes d’évaluation» ; G. PAPAGIANNIS, «Bemerkungen zu den Epigrammen des Georgios Pisides» ; N. ŠEVČENKO, «The Painted Metrical Inscriptions at Asinou (Cyprus) : A Preliminary Report» ; E. SIRONEN, «Project on Early Byzantine Non-Funerary Epigrams» ; P. SPECK, «Das Christusbild an der Chalke und die ikonoklastischen Jamben».

Editeurs

collections