Recueil des rouleaux des morts (VIIIe siècle-vers 1536). Volume 3 (1400-1451)

142,00 €

Ce volume ne couvre qu’une période de cinquante ans (1400-1451), mais les rouleaux mortuaires publiés ici sont les plus longs connus : le rouleau de Jean III de Marigny,abbé de Saint-Étienne de Dijon (1401-1402) comporte 516 titres ; celui de Jean II et de Gautier III, abbés de Saint-Bavon de Gand (1406-1408), conservé intégralement (ce qui est exceptionnel), long de 30 m, a fait un périple immense (atteignant notamment Amsterdam, Cologne, Asti, Marseille, Barcelone, Toulouse, Lyon), pour rassembler 823 titres ; ou encore celui mis en circulation par l’abbaye du Saint-Sépulcre de Cambrai (1429), long de 18 m, contient 627 titres. En outre, des formules d’encycliques attestent que bien des communautés religieuses (particulièrement bénédictines) mirent en circulation des rouleaux mortuaires ou du moins projetèrent de le faire. De même, plusieurs mentions de comptes témoignent de la fréquence du passage de porte-rouleaux dans des établissements religieux (entre autres liégeois), comme des fragments (plus ou moins grands), utilisés souvent comme feuilles de garde de mss., font ressortir encore l’importance des rouleaux des morts pour les gens du Moyen Âge.À côté de cela, il convient de souligner l’intérêt de quelques brefs mortuaires anglais (de dimensions très réduites), survivant à l’état d’épaves, alors qu’ils furent établis et diffusés par centaines. Enfin, neuf cartes retracent les itinéraires spécialement importants.

    Collection : Obituaires. Recueil des historiens de la France

  • Publication 2007
  • ISBN 978-2-87754-181-7
  • Support Livre broché
  • Num. dans la collection 8-3
  • Nombre de pages 807

Editeurs

collections