Journée d'études anglo-normandes

organisée par l'Académie des Inscriptions et Belles Lettres, Palais de l'Institut, 20 juin 2008

Editeur(s) : crépin André, LECLANT Jean

30,00 €

L’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres n’est pas indifférente au domaine de la langue et de la littérature françaises d’Angleterre. En 1854, elle nommait correspondant Francisque Michel (1809-1887) qui, missionné vingt ans plus tôt en Angleterre par GUIZOT, y avait découvert plusieurs textes majeurs qu’il publia (la Chanson de Roland, des traductions de psaumes du XIIe siècle, etc.). Le romaniste Paul MEYER (1840-1917), membre de l’Académie, repris à son tour l’enquête, avec une série d’articles parus entre 1879 et 1903 dans Romania sur « Les manuscrits français dans les bibliothèques de Cambridge ». Aujourd’hui que la politique rapproche France et Angleterre, les historiens français s’intéressent nombreux à l’Angleterre médiévale, ainsi Philippe CONTAMINE ou Bernard GUENÉE, membres de l’AIBL ; il convient aussi de saluer la très fructueuse politique éditoriale de l’Anglo-Norman Text Society. L’Europe médiévale formait un « grand atelier », l’Europe des médiévistes poursuit cette brillante tradition comme l’illustrera les six contributions réunies dans de volume.

    Collection : Hors collection de l AIBL

  • Publication 2009
  • ISBN 978-2-87754-219-7
  • Support Livre broché
  • Num. dans la collection 13
  • Nombre de pages 173

Editeurs

collections