Chalkètôr en Carie

Auteur(s) : BOULAY Thibaut , Pont Anne-Valérie

30,00 €

En 1953, Jeanne et Louis ROBERT firent la copie et l’estampage de plusieurs inscriptions sur le site de l’ancienne Chalkètôr, en Carie, région d’Asie Mineure qui occupa une place de choix dans l’oeuvre des deux savants. Les documents relatifs à trois de ces inscriptions, déposés dans le fonds Louis Robert de l’Académie, forment le coeur de cet ouvrage. En dépit de leur faible longueur, ces inscriptions apportent des informations inédites sur l’histoire de Chalkètôr et de cette partie de la Carie. Ces données conduisent ainsi à examiner successivement la géographie historique de la région dans l’Antiquité, marquée par les rivalités entre Mylasa, Iasos et Eurômos ainsi que par les dominations étrangères, les limites du territoire d’Iasos, la fonction de l’empereur magistrat éponyme dans les cités d’Asie Mineure occidentale, ainsi que les derniers éléments connus de l’histoire de Chalkètôr au cours du IIIe siècle ap. J.-C. Le sort de cette modeste localité carienne, saisi par fragments sur plus de sept siècles, permet ainsi d’éclairer des événements de l’histoire régionale et de poursuivre la réflexion sur les évolutions politiques et sociales de l’Antiquité grecque et romaine.

    Collection : Mémoires de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres (nouvelle série)

  • Publication 2015
  • ISSN 0398-3595
  • ISBN 978-2-87754-308-8
  • Support Livre broché
  • Format 22,5 x 28
  • Num. dans la collection 48
  • Nombre de pages 168
  • Illustrations noir & blanc

Table des matières

Préface, par Glen Bowersock

Propos liminaire

Abréviations et bibliographie

Introduction

I. Trois inscriptions de Chalkètôr

1. Les textes

A. Liste de magistrats, ca 130 av. J.-C.

B. G. Octauius Capito, paraphylax du territoire sous la stéphanéphorie de Trajan, entre 97 et 102 ap. J.-C.

C. Hermaïskos VI descendant d’Hermaïskos, stratège du territoire, ca 125 ap. J.-C. 2. Une série de listes

3. Magistrats iasiens sur le territoire civique, de l’époque hellénistique à l’Empire

II. La déchéance de Chalkètôr, la lettre royale et le stratège Iason

1. Rapports de force en Eurômide aux IIIe et IIe siècles

2. Séleucides et Lagides en Eurômide après la troisième guerre de Syrie

3. Le stratège Iasôn fils de Minniôn honoré à Théangéla

4. La sympolitie de Chalkètôr

- Attestations épigraphiques

- L’Eurômide après 197

- Les Chalkètôréens dans l’ensemble iasien

III. Le territoire iasien entre Milet, l’Eurômide et la Petite mer

1. La péninsule de Kazıklı, terroir milésien

2. Les rivages de la Petite mer

- D. Décret des Hydaeis relatif au sanctuaire d’Apollon et d’Artémis, fin IIIe-IIe s. av. J.-C

3. Synthèse

IV. Trajan éponyme à Iasos et les éponymies impériales en Asie Mineure occidentale

1. Une attestation nouvelle d’éponymie dans la famille impériale : Drusus à Cyzique

2. Recensement des attestations de l’empereur et des membres de la famille impériale magistrats éponymes dans les poleis d’Asie Mineure occidentale

- Byzance

- Cyzique

- Pergame

- Érésos

- Colophon

- Éphèse

- Les cités du golfe latmique : Priène, Héraclée du Latmos et Milet

- Iasos

3. Répartition chronologique des éponymies impériales

4. L’ empereur éponyme : questions institutionnelles

- L’empereur, les étrangers, les femmes : le rôle des éponymes non traditionnels

- Le problème des remplaçants de l’éponyme

5. Conclusions

V. Le domaine d’Appia Alexandra et Chalketor au IIIe siecle ap. J.-C.

1. Trois inscriptions funéraires de Chalkètôr

2. Appia Alexandra et sa famille

3. Un lien avec la dynastie des Alexandroi d’Iasos ?

4. Un domaine sénatorial

5. Conclusion

Annexe I. Corpusculum des inscriptions de Chalkètôr

Annexe II. Expression de l’homonymie à Iasos

Annexe III. La datation des listes éphébiques iasiennes

Sources littéraires

Index épigraphique

Index des noms (Inscriptions A-D)

Index analytique

Editeurs

collections