Les dieux et les dieux augustes

Le culte impérial en Grèce sous les Julio-claudiens et les Flaviens. Études épigraphiques et archéologiques

Auteur(s) : KANTIREA M.

Ajouter au panier
A partir des sources propres à l’histoire de l’Antiquité (épigraphiques, historiographiques, numismatiques, iconographiques et archéologiques), le livre traite de la naissance et l’intégration du culte impérial dans les traditions politico-religieuses des cités et des colonies de la province romaine d’Achaïe pendant le Ier s. apr. J.-C. La vénération du prince en Grèce naquit du besoin des sujets de définir la place de leurs nouveaux maîtres dans un système de valeurs hiérarchique. Elle fut le résultat d’une procédure multiple, qui comportait à la fois des éléments de l’institution hellénistique de l’évergésie, des cultes des dieux grecs et de l’idéologie dominante de l’Empire. L’intégration de l’empereur dans les structures religieuses et les pratiques rituelles d’une cité s’était appuyée en premier lieu sur l’association de son culte à la vénération des dieux grecs et en second sur l’attachement du prince à une divinité tutélaire et protectrice, qui favorisa le syncrétisme religieux et transforma la composition du panthéon local. Du point de vue de l’idéologie de l’Empire, la participation des sujets aux fêtes en l’honneur du prince constituait une preuve de leur loyauté et de leur attachement au régime. Sur le plan social, l’organisation solennelle des cérémonies donnait l’occasion aux élites provinciales d’exercer leur évergétisme et de consolider ainsi leur pouvoir. Pour le peuple, ces festivités représentaient des moyens de distraction, sinon de subsistance. Or, l’étude de la naissance du culte impérial en Grèce aide à comprendre la manière dont les Grecs avaient perçu le pouvoir de Rome et comment ils avaient vécu et réagi aux grands événements politiques et militaires. C’est également écrire un chapitre de l’histoire religieuse grecque.

    Collection : Mελετήματα (Meletemata)

  • Publication 2007
  • ISBN 978-960-7905-35-2
  • Support Livre broché
  • Num. dans la collection 50
  • Nombre de pages 285

Editeurs

collections